Toujours pas de reprise franche de l'emploi aux Etats-Unis

le
0
Les 36.000 créations d'emploi enregistrées en janvier ont clairement déçu. Le taux de chômage, en revanche, a baissé à 9%.

Très mauvaise surprise aux Etats-Unis. Seulement 36.000 emplois y ont été créés en janvier. Les économistes en attendaient en moyenne 145.000 et certains même 200.000. Les conditions météo exécrables sont avancées pour expliquer la différence entre les attentes des observateurs et la première estimation donnée par le département américain du Travail.

«L'emploi a progressé dans l'industrie et le commerce de détail mais a fortement baissé dans la construction, les transports et les activités de stockage», précise le ministère.

Pour ne rien arranger, les révisions des chiffres de l'emploi en 2010 par le département du Travail montrent une reprise plus tardive que prévu. Les créations ont recommencé deux mois plus tard que précédemment indiqué, en mars 2010 seulement. Sur l'ensemble de l'année, l'économie américaine a créé 215.000 emplois en moins que précédemment calculé.

Deux bonnes surprises viennent quelque peu contrecarrer ce flot de mauvaises

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant