Toujours moins de blé produit en Argentine

le
0

Commodesk - Confirmant les prévisions des producteurs, le gouvernement argentin a réduit son estimation de la prochaine récolte de blé de 400.000 tonnes, à 10,1 millions de tonnes, contre 10,5 millions de tonnes précédemment. Cet ajustement est dû au temps ensoleillé qui a succédé à plusieurs semaines humides, permettant de conclure les moissons, et de préciser les statistiques.

ArgenTrigo, représentant des céréaliers, tablait mi-décembre sur 10,5 millions de tonnes de blé en 2012-2013, contre 14,1 millions de tonnes récoltées en 2011-2012.  Les producteurs avaient planté 3,5 millions d'hectares de blé en 2012, soit 25% de moins que l'année précédente.

L'USDA avait pour sa part revu dans son rapport de janvier la production de blé argentin à 11 millions de tonnes, contre 11,5 millions de tonnes en décembre, et 15,5 millions de tonnes en 2011-2012. Les pluies diluviennes de la fin 2012 ont réduit les espoirs de récolte plus élevées.

La récolte achevée, les analystes vont s'intéresser à la qualité du blé, sa teneur en protéines tout particulièrement, qui conditionne la conclusion des marchés à l'exportation. Après les piètres moissons nord-américaines, les importateurs comptaient sur l'Amérique du Sud pour remplir les greniers à blé, mais les quantités disponibles dans la région ne suffiront pas à combler toutes les attentes.

L'USDA parie sur 5 millions de tonnes d'exportations de blé argentin, contre 12,9 millions de tonnes en 2011-2012.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant