Toubon : «Trouver l'équilibre entre liberté d'expression et lutte contre le racisme»

le
6
Toubon : «Trouver l'équilibre entre liberté d'expression et lutte contre le racisme»
Toubon : «Trouver l'équilibre entre liberté d'expression et lutte contre le racisme»

Votre nomination est polémique...

Je n'ai pas bien compris pourquoi autant de contre-vérités avaient été répandues contre moi. Je m'en suis expliqué devant les parlementaires et à peine 35% des députés et sénateurs se sont prononcées contre ma nomination. Grâce à mon travail, je compte justifier le choix de ceux qui m'ont fait confiance et donner tort aux autres. Pour moi, le sujet est totalement clos.

Il n'empêche, on a mis en cause vos prises de position passées : sur la peine de mort, contre la dépénalisation de l'homosexualité ou bien l'affaire de l'envoi d'un helicoptère dans l'Himalaya pour aller chercher un procureur susceptible d'étouffer une affaire embarassante...

Je m'en suis expliqué ! (agacé). En matière de sujets de société, il y a une différence entre le vote partisan d'un député membre d'un parti d'opposition et les convictions personnelles. Je me suis plié dans mes votes passées à une certaine solidarité politique. J'ai prouvé que j'avais la compétence, l'éthique et la légitimité pour occuper ce poste. Je suis un homme libre qui entend faire la guerre à l'injustice.

On dit que votre proximité avec Jacques Chirac qui a appelé à voter François Hollande explique en partie votre nomination...

Ce n'est pas ma proximité avec lui mais c'est vrai que j'appartiens à une mouvance politique qui comme Jacques Chirac met en avant la tolérance et l'ouverture. C'est Jacques Chirac qui a créé la Halde, la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité, une des ancêtres du Défenseur des Droits, c'est lui qui est à l'origine de la loi 2004 sur la laïcité. Pour certains, j'incarne le retour des chiraquiens. Je ne le crois pas.

Quelles vont être les priorités de votre action ?

Dominique Baudis a eu le grand mérite de mettre en place l'architecture du Défenseur des Droits. Moi, j'ai une volonté très claire : ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cavalair le jeudi 17 juil 2014 à 02:30

    Je croyais que la France avait 5 millions de chomeures

  • M4760237 le jeudi 17 juil 2014 à 01:10

    c'est fou : on les recase toujours !

  • LeRaleur le jeudi 17 juil 2014 à 00:45

    Dire la vérité n'est pas du racisme, sauf pour la bien-pensance.

  • cavalair le mercredi 16 juil 2014 à 23:44

    Il est pret a baisser son froc pour avoir le poste. Il me degoute

  • LeRaleur le mercredi 16 juil 2014 à 23:24

    Dire la vérité, même si elle choque, n'est pas du racisme. La bien-pensance vient de parler.

  • wecando2 le mercredi 16 juil 2014 à 23:13

    Signons la pétition de soutien à Anne-Sophie Leclère : http://satirique.canalblog.com/archives/2014/07/16/30261604.html