Totti, Rome et les Romains

le
0

Il existe peu d'exemples dans le monde d'une telle identification entre un joueur et une ville. Francesco Totti, Romain de naissance et de cœur, avait le niveau pour jouer partout. Il a préféré renoncer au succès en acceptant d'évoluer dans un club inférieur à son talent, entouré de coéquipiers plus faibles que lui. Mais en retour, il a gagné bien plus : il est devenu le Roi de Rome. Alors qu'Il Capitano fête aujourd'hui ses quarante ans, la parole est à ses disciples. Ceux qui, éboueurs, petits commerçants, intellectuels ou hommes politiques, gens du peuple ou membres de l'élite, l'ont vu grandir et vieillir, sans jamais cesser de l'aimer. Ou presque.

Massimo D'Alema

Ancien Premier ministre italien, Piazza Farnese

"Ce n'est un secret pour personne: Totti a grandi dans une famille de gauche, avec une éducation de gauche, et une sensibilité de gauche. Depuis les années 1970, Rome est une ville de gauche. Le passage au pouvoir d'Alemanno de 2008 à 2013 a été la seule exception, car le peuple de Rome est fondamentalement de gauche, et les idées de Totti sont l'expression de cette tradition populaire. Moi, quand je veux m'offrir une heure de bonheur, je vais sur Youtube, et je tape "Totti". Cela m'arrive même quand je suis au bureau. "


Franca Persico

Vendeuse, marché de Campo de' Fiori

"J'ai 80 ans, et je travaille tous les jours, depuis toujours, sauf le dimanche. Le dimanche, je vais au stade. Cela fait soixante ans que je suis abonnée. Ces boucles d'oreille, je me les suis faites faire pour le troisième scudetto de la Roma (en 2001, ndlr). Elles sont uniques. C'est de l'or. Je les ai faites faire en or, parce que je considère que ce Scudetto est le scudetto de Totti. Et que Totti, je l'aime autant que mon fils."
« Totti, je l'aime autant que mon fils. »

Mauro Corradi

Ouvrier de voirie, Trastevere

"Totti, c'est le capitaine, mais j'en ai marre de lui. Il est la ruine de la Roma. Il est trop egocentrique, il pense trop qu'il est le centre du monde et de l'équipe. Par exemple, il tire toujours les coups francs, alors qu'il ne sait pas les tirer. Ça va…









Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant