Tottenham sort Monaco sans pitié

le
0

Tottenham, déjà qualifié, a martyrisé Monaco à White Hart Lane. La faute au sérieux londonien, au triplé de Lamela, et à des Monégasques qui ont refusé de jouer leur dernière cartouche.

Tottenham Hotspur 4-1 AS Monaco

Buts : Lamela (2e, 15e, 37e), Carroll (77e) pour les Spurs // El Shaarawy (61e) pour le Rocher

40e minute de jeu. En une action, la défense des Spurs montre plus d'envie que toute l'équipe monégasque jusque-là. Bernardo Silva et Bakayoko sont contrés tour à tour, le ballon revient, flotte, tous les joueurs londoniens se précipitent pour le sortir. Pourtant, depuis deux minutes, c'est un Tottenham qualifié avant de jouer qui mène 3-0. De son côté l'ASM, qui devait tout donner, n'a rien proposé. Avec un 6-1 encaissé sur ses deux derniers matchs de poule, elle sort la tête basse. En un an, l'équipe de Jardim est passée des quarts de finale de Ligue des champions à la phase de poule de Ligue Europa. Triste.

1, 2, 3, Lamela est là


La première gorgée de bière n'est pas encore engloutie qu'Erik Lamela offre un plaisir majuscule aux supporters de White Hart Lane. Une action d'école pour se chauffer : Davies presse Wallace, récupère, s'appuie sur Njie pour un fixation – décalage, et le Gallois se retrouve libre de centrer en retrait. Lamela, seul au cœur de la surface de réparation tel un Allemand au Brésil, conclut sans contrôle. 1 minute et 49 secondes de jeu et les espoirs monégasques commencent déjà à s'envoler. Alors,– minutes plus tard, Lamela sort une deuxième fois le fusil pour les abattre tout à fait. Tout seul au milieu d'une charnière trop écartée, après un ballon perdu par le milieu de terrain asémiste, l'Argentin dégaine une frappe du gauche relativement anodine. Sauf que Danijel Subasic se met au diapason de sa défense et laisse filer le ballon entre ses mains. Et si Dirar est plutôt bon, Wallace est lui catastrophique. Juste après son carton jaune, le défenseur perd le ballon au profit de Son. Le Sud-coréen prend enfin la bonne décision et Erik la met là où il veut, au ras du poteau gauche de Subasic. A la mi-temps, c'est un 3-0 sec qui fait mal auxM. La différence de niveau est énorme avec un Tottenham talentueux et impliqué.

Pharaon et roturiers


Au retour des vestiaires, Moutinho, touché, a disparu des radars, remplacé par le talentueux Thomas Lemar. Les offensives se font plus animées, au…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant