Tottenham, roulez jeunesse !

le
0
Tottenham, roulez jeunesse !
Tottenham, roulez jeunesse !

Harry Kane et Ryan Mason l'an passé, Dele Alli depuis plusieurs semaines, Tottenham s'est fait une spécialité de sortir de jeunes talents depuis plusieurs saisons. Les résultats d'une politique de formation ambitieuse, ainsi que d'une stratégie sportive très largement axée sur le recrutement de joueurs en devenir plutôt que de vétérans confirmés.

L'argent a beau couler à flots en Premier League, les observateurs en Angleterre aiment bien scruter le travail des centres de formation des cadors du championnat. Et si Metro UK affirmait en début de mois que Manchester United était le club sortant le plus de joueurs professionnels de son académie, l'étude annuelle Soccerex 2015 fait de celle de Tottenham - 205 gamins de 8 à 18 ans dans ses murs - la nouvelle référence nationale. Le chiffre déterminant ? Six, comme le nombre de produits maisons inscrits sur la liste des 25 joueurs des Spurs pour la saison de Premier League, quand Manchester United n'en compte plus que cinq. Avant même les résultats de Soccerex, Mauricio Pochettino avait fait l'éloge de l'institution dirigée par John Mc Dermott dans le Telegraph : " Pour nous, c'est très important de développer de jeunes joueurs parce que nous avons une académie et un terrain d'entraînement incroyables, nous devons en profiter. Une académie, c'est toujours le cœur d'un club. C'est l'une des raisons principales de ma venue. La possibilité de travailler avec l'académie de ce club, c'était fantastique. Je pense qu'il s'agit de la meilleure en Angleterre et peut-être même en Europe. "

Des joueurs formés pour devenir titulaires


Et pourtant, l'entraîneur argentin a officié à Southampton, encore récemment considéré comme le club le plus efficace en matière de formation après avoir sortir Oxlade-Chamberlain, Théo Walcott ou encore Gareth Bale en un temps record. À White Hart Lane, les fruits de la politique de formation ont réellement commencé à éclore lors de l'exercice 2014-2015 avec les révélations d'Harry Kane - 21 buts en Premier League, 7 en Ligue Europa - et Ryan Mason, intégrés en équipe nationale par Roy Hodgson depuis. Au-delà de chiffres basiques quant au nombre de joueurs professionnels formés ou inscrits sur les listes pour la Premier League, les Spurs se démarquent de la concurrence d'un club comme Manchester United par l'importance qu'ont pris ses talents " homegrown " dans son effectif. Ainsi, si à Old Trafford, Paddy Mc Nair, Jesse Lingard, Sam Johnstone ou James Wilson sont des joueurs de complément, voire de simples figurants, à White Hart Lane, Kane, Mason, mais aussi Nabil Bentaleb et Andros Townsend sont des titulaires réguliers, quand Alex Pritchard - prêté la saison passée à Brentford en Championship - et Tom Carroll - prêté à Swansea - sont…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant