Tottenham ne sait pas battre les grands.

le
0
Tottenham ne sait pas battre les grands.
Tottenham ne sait pas battre les grands.

Les Spurs en sont décidément bien incapables. Après un début de match tonitruant mais muet au possible, les hommes de Pochettino ont craqué en trois minutes suite au réveil d'Hazard et à la roublardise de Drogba. Leur possession de balle outrageante n'aura donc rien apporté Chelsea-Tottenham : 3-0 Buts : Hazard (19e), Drogba (22e), Rémy (73e)

Lancé sur le côté gauche, Ben Davies balance un centre parfait pour Harry Kane dont la reprise de volée est parfaitement effectuée. Problème : le ballon s'envole dans les airs et de toute façon, l'arbitre siffle. La balle de Davies avait d'abord franchi les limites du jeu. Cette action résume parfaitement le Tottenham des grandes rencontres, beau mais inefficace. En un mot : loser. Neuf mois après sa déculottée à Stamford Bridge et quelques semaines après les roustes contre Liverpool et City, Tottenham prouve à toute l'Angleterre qu'il ne peut honnêtement pas faire le pas pour se retrouver parmi les grands. Les Lillywhites stagnent à mi-classement et Chelsea reste absolument intouchable.
Spurs en feu mais vite refroidis
Tottenham lance le match à 100 à l'heure en se disant sûrement que les roustes à 4-0, c'est du passé. Vertongen passe donc à l'attaque dès les premières minutes. Sur son coup de tête, le Belge se chope par la même occasion Cahill. Sonné, l'Anglais offre le premier intérêt du match : l'apparition de la kiné Eva Carneiro. Absolument pas remis, l'international anglais enchaîne cinq minutes d'une abomination sans nom en se faisant surpasser par Kane. Le citoyen de Chingford plante d'abord sa tête sur la transversale avant de subtiliser la balle au pauvre Gary, tout heureux de voir Kane prendre la mauvaise option en tapant hors cadre alors qu'il avait du monde à servir sur un plateau au centre. Les Spurs sont chauds ! Vexés, les Blues décident donc d'accélérer leur rythme. Willian se met aux manettes et Hazard débute son match. Après un superbe relais avec Drogba, le Belge sollicite Madame la réussite pour inscrire son 3e but sur action de jeu en PL. La chance de Tottenham est passée, on se croirait revenu au mois de mars et la dernière confrontation entre les deux équipes. Encore plus vieux que le Camerounais, Drogba reprend ainsi le rôle d'Eto'o et tape le 2-0 à la 20e, tout est dit. Le pressing local fait en plus fort mal aux Spurs qui ne se montrent plus guère dangereux. Et quand c'est un peu le cas, Courtois est de toute façon là. Didier le sait, alors après Cahill, c'est au tour de l'Ivoirien de faire n'importe quoi en deux minutes : d'abord un coup franc au-dessus du stade, puis, seul aux six mètres, une reprise désastreuse de la tête qui file vers...



Chelsea-Tottenham : 3-0 Buts : Hazard (19e), Drogba (22e), Rémy (73e)

Lancé sur le côté gauche, Ben Davies balance un centre parfait pour Harry Kane dont la reprise de volée est parfaitement effectuée. Problème : le ballon s'envole dans les airs et de toute façon, l'arbitre siffle. La balle de Davies avait d'abord franchi les limites du jeu. Cette action résume parfaitement le Tottenham des grandes rencontres, beau mais inefficace. En un mot : loser. Neuf mois après sa déculottée à Stamford Bridge et quelques semaines après les roustes contre Liverpool et City, Tottenham prouve à toute l'Angleterre qu'il ne peut honnêtement pas faire le pas pour se retrouver parmi les grands. Les Lillywhites stagnent à mi-classement et Chelsea reste absolument intouchable.
Spurs en feu mais vite refroidis
Tottenham lance le match à 100 à l'heure en se disant sûrement que les roustes à 4-0, c'est du passé. Vertongen passe donc à l'attaque dès les premières minutes. Sur son coup de tête, le Belge se chope par la même occasion Cahill. Sonné, l'Anglais offre le premier intérêt du match : l'apparition de la kiné Eva Carneiro. Absolument pas remis, l'international anglais enchaîne cinq minutes d'une abomination sans nom en se faisant surpasser par Kane. Le citoyen de Chingford plante d'abord sa tête sur la transversale avant de subtiliser la balle au pauvre Gary, tout heureux de voir Kane prendre la mauvaise option en tapant hors cadre alors qu'il avait du monde à servir sur un plateau au centre. Les Spurs sont chauds ! Vexés, les Blues décident donc d'accélérer leur rythme. Willian se met aux manettes et Hazard débute son match. Après un superbe relais avec Drogba, le Belge sollicite Madame la réussite pour inscrire son 3e but sur action de jeu en PL. La chance de Tottenham est passée, on se croirait revenu au mois de mars et la dernière confrontation entre les deux équipes. Encore plus vieux que le Camerounais, Drogba reprend ainsi le rôle d'Eto'o et tape le 2-0 à la 20e, tout est dit. Le pressing local fait en plus fort mal aux Spurs qui ne se montrent plus guère dangereux. Et quand c'est un peu le cas, Courtois est de toute façon là. Didier le sait, alors après Cahill, c'est au tour de l'Ivoirien de faire n'importe quoi en deux minutes : d'abord un coup franc au-dessus du stade, puis, seul aux six mètres, une reprise désastreuse de la tête qui file vers...



...

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant