Tottenham au ralenti à Anfield

le
0
Tottenham au ralenti à Anfield
Tottenham au ralenti à Anfield

Longtemps dominés, les Spurs de Lloris ont arraché le nul grâce à Kane après l'ouverture du score de Coutinho en deuxième période. Mais ce point est loin de faire leurs affaires dans la course au titre.

Tottenham 1-1 Liverpool
Buts : Coutinho (51e) pour Liverpool // Kane (63e) pour Tottenham

Longtemps, il a retardé l'échéance. En repoussant les tentatives. En boxant la balle. En claquant en corner. En sortant de ses cages. En s'envolant dans les airs. Une, deux, cinq fois... Mais sur ce tir de Coutinho, Hugo Lloris a dû s'incliner. Et regarder, impuissant, le cuir se frotter aux filets. La conséquence, il la connait très bien : en encaissant ce but, le portier et ses partenaires compromettent leur chance de victoire . Et disent quasiment adieu au titre de champion. Peut-être pas mathématiquement. Mais dans les têtes, c'est presque terminé. Surtout si Leicester s'impose ce dimanche. Car les Spurs ont beau avoir trouvé les ressources pour égaliser par l'intermédiaire de l'inévitable Kane, ils s'en sortent avec un petit nul et un malheureux point. Ce qui fait les affaires du leader, quatre unités d'avance avant son match contre Southampton. Quant à Liverpool, qui aurait sans doute mérité mieux, il reste dans le ventre mou du classement et loupe l'occasion de s'approcher des places d'honneur.

Sturridge et Lallana, les échecs


Hormis Škrtel, aucun absent de marque n'est à signaler pour cette affiche de PL. Les deux teams ont besoin des trois points pour ne pas se laisser distancer : par Leicester pour Tottenham dans la course au titre, par United, West Ham et Southampton pour Liverpool dans l'optique d'une place européenne. Portés par les latéraux Walker, Clyne, Rose et Moreno, les 22 acteurs utilisent beaucoup les couloirs. Rapidement, les deux gardiens sentent le danger se rapprocher très près de leur cage. Lallana et Milner voient leur frappe repoussée, Lloris évite de peu un CSC, Kane touche pas mal de ballon alors que Coutinho régale sur quelques gestes. Cependant, il faudrait davantage de précision et des meilleurs choix pour ouvrir la marque. Ainsi qu'un Lloris un peu moins en forme. Présent sur tous les ballons, et avec cinq arrêts en première période, le portier français dégouttent les Reds. N'est-ce pas, Sturridge et Lallana ?

L'habitude Kane


Au retour des vestiaires, les Spurs changent leur…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant