Tottenham, à jamais les premiers

le
0
Tottenham, à jamais les premiers
Tottenham, à jamais les premiers

Adversaires de Monaco ce jeudi soir, Tottenham n'a pas toujours eu cette réputation de club loser qui lui colle à la peau et dont il ne fait pas grand-chose pour s'éloigner. Sur la scène continentale, les Spurs ont même été des précurseurs. La preuve par leurs trois trophées remportés dans les compétitions continentales.

  • Coupe des coupes 1963, premier vainqueur britannique

    15 mai 1963, à Cap Canaveral, le tout dernier vol du grand programme Mercury, la mission spatiale américaine qui prépare les succès futurs des missions Apollo, est effectué. À des milliers de kilomètres de là, dans le monde du foot, c'est jour de grande première. En écrasant 5-1 l'Atlético Madrid, tenante du titre, à Rotterdam lors de la finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe, Tottenham devient le tout premier club britannique vainqueur d'un trophée européen. Un sacre conquis devant 49 000 spectateurs, grâce à un doublé du légendaire Jimmy Greaves, un autre de Terry Dyson et un cinquième but signé John " the ghost " White. Ce dernier mourra tragiquement l'année suivante, frappé par la foudre alors qu'il jouait au golf et s'était précipité sous un arbre pour se mettre à l'abri des intempéries Les Spurs, qualifiés précédemment au détriment des Rangers, du Slovan Bratislava et de l'OFK Belgrade, étaient alors emmenés par le capitaine Danny Blanchflower, grande star du football nord-irlandais avant l'émergence d'un certain George Best.


  • Coupe UEFA 1972, premier vainqueur de la C3

    Moins de dix ans plus tard, les Lilywhites garnissent encore un peu plus leur palmarès sur la scène continentale en allant conquérir un tout nouveau trophée mis en jeu : la Coupe UEFA, dont c'est la première édition en 1971/72 et qui succède à la très bucolique Coupe des villes de foires. Elle sera ensuite remplacée par l'actuelle Ligue Europa, mais ce sont donc bien les Londoniens qui les premiers soulèvent le trophée en forme de vase, à l'issue d'une finale 100% anglaise face à Wolverhampton. Un affrontement qui, à l'époque, se jouait en deux matchs domicile et extérieur, et où le plus gros du chemin a été accompli par Tottenham hors de ses bases, dans le rustique stade Molineux le 3 mai 1972. Le score : 2-1 pour les visiteurs grâce à un doublé signé Martin Chivers, dont une énorme sacoche frappée de l'extérieur de la surface pour offrir l'avantage aux siens en fin de partie. Avantage géré sans trop…




  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant