Total veut réorganiser ses activités

le
0
Le pétrolier envisage de rapprocher ses activités de raffinage et de pétrochimie, selon le quotidien Les Échos . Plus de 10.000 salariés seraient concernés par cette réorganisation.

Il s'agit de la plus importante réorganisation dans le secteur français de pétrochimie depuis la création d'Arkema en 2004. Selon les Echos, ce vendredi, Total préparerait une réorganisation de ses activités, en rapprochant le raffinage et la pétrochimie. Ces deux secteurs sont gérés aujourd'hui d'une manière distincte. La réorganisation permettra au plus gros raffineur européen de rendre l'autonomie à son activité de distribution de carburant, une politique différente de celle de ses principaux concurrents. Les groupes pétroliers, comme ExxonMobil, Shell ou BP, gèrent actuellement le raffinage et la distribution au sein d'une même branche.

Ce projet, qui vise avant tout à réduire les coûts administratifs, a déjà été présenté par le PDG de Total Christophe de Margerie aux analystes à Londres il y a un an. Le patron de la compagnie pétrolière avait alors souligné la volonté de mieux valoriser les synergies entre les deux branches et «capitaliser sur un

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant