Total veut colmater sa fuite de gaz au Nigeria

le
0

(Commodesk) La fuite en mer du Nord n'est même pas encore colmatée que Total doit s'occuper d'une autre fuite sur son site gazier d'Obite. Depuis le 20 mars du gaz s'échappe d'une station d'exploitation dans l'état du Rivers et s'échappe dans le delta du Niger.

Du matériel est en cours d'acheminement pour permettre de creuser un puits de secours afin d'injecter de la boue ou du ciment et boucher la fuite de gaz. La procédure devrait y être plus aisée et plus rapide qu'en pleine mer.

Un puits de gaz avait été touché par accident lors d'une opération de forage à la fin du mois de mars. L'arrêt des activités, qui dure déjà depuis plus d'une semaine, entraînera un retard des travaux d'extension de production visant à atteindre 15,6 millions de mètres cubes de gaz par jour.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant