Total va explorer les eaux chypriotes

le
0

Commodesk - Chypre a annoncé, le 6 février, la signature d'un accord permettant à Total d'explorer deux blocs en offshore profond dans ses eaux territoriales.

Total pourra donc désormais explorer les blocs 10 (2.572 km2) et 11 (2.958 km2), à proximité d'un important gisement de gaz appartenant à Noble Energy, au sud-ouest de Chypre. Les explorations pourraient atteindre, selon la compagnie, 1.000 à 2.500 mètres de profondeur. 

Chypre, qui importe la totalité de sa consommation en gaz, souhaite développer la production locale. Elle a lancé des appels d'offres en 2012 pour des licences d'exploration offshore, les trois premiers blocs ont été attribués au consortium associant l'italien ENI et le sud-coréen Kogas, en janvier dernier. 

Les autorités chypriotes espèrent pouvoir démarrer l'extraction de gaz offshore d'ici 2020. Les réserves du pays sont évaluées à 420 milliards de mètres cubes de gaz et pourraient augmenter en fonction des découvertes que feront les compagnies.

La Turquie reste opposée à ces explorations, elle avait menacé de boycott, fin 2012, les compagnies qui collaboreraient avec Chypre. Ankara ne reconnaît que la République turque de Chypre du nord et juge ces nouvelles licences illégales.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant