Total s'adapte à l'effondrement du pétrole

le
0
Une station service Total. (© L. Grassin)
Une station service Total. (© L. Grassin)

(lerevenu.com) - Le géant pétrolier réagit, enfin, à la baisse du cours de l'or noir. Dans un entretien au Financial Times, le directeur général, Patrick Pouyanné a annoncé plusieurs mesures d'économies. Les investissements seront réduits de 10% cette année, à 23,4 milliards de dollars, contre 25 milliards prévus initialement. Deux projets dans les sables bitumineux canadiens vont être décalés. Le budget exploration -qui joue généralement le rôle de variable d'ajustement dans les périodes difficiles- sera coupé de 30%, à moins de 2 milliards de dollars. Patrick Pouyanné a en revanche confirmé l'engagement de son groupe au sein du gigantesque projet Yamal LNG en Russie.

Au niveau opérationnel, le plan de baisse des coûts est renforcé de 400 millions de dollars, à 1,2 milliard sur l'exercice. Le programme de cessions de 10 milliards de dollars d'actifs d'ici 2017 sera accéléré. La restructuration du pôle raffinage va se poursuivre. Mais «personne ne sera licencié», a rassuré le directeur général. Un plan de route sur le sujet sera présenté au printemps prochain.

Bloc "A lire aussi"

Avec ces annonces, Total s'inscrit dans la tendance de baisse des investissements et de restructurations du secteur. De nombreuses sociétés avaient en effet déjà réagi à l'effondrement du cours du Brent. Shell a décidé d'annuler un projet de 6,5 milliards de

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant