Total prévoit d'arrêter le raffinage de brut à La Mède

le
0
TOTAL PRÉVOIT DE CESSER LE RAFFINAGE DE BRUT À LA MÈDE, PRÈS DE MARSEILLE
TOTAL PRÉVOIT DE CESSER LE RAFFINAGE DE BRUT À LA MÈDE, PRÈS DE MARSEILLE

PARIS (Reuters) - Total prévoit de fermer son activité de raffinage de pétrole brut sur son site de La Mède, près de Marseille, d'ici fin 2016, et d'y supprimer 178 emplois dans le cadre d'un plan de restructuration, a-t-on appris jeudi de source syndicale.

Total prévoit aussi d'investir 200 millions d'euros à La Mède, et 400 millions dans sa raffinerie de Donges, a ajouté la source.

"Les trois autres sites de Feyzin, Grandpuits et de Normandie ne sont pas impactés", a-t-elle poursuivi.

Les perspectives du raffinage du groupe en France sont à l'ordre du jour d'un comité d'entreprise extraordinaire qui se tient jeudi matin.

Total est le dernier pétrolier en date à pratiquer des fermetures de sites dans un secteur en butte aux surcapacités, à une demande d'essence faible et à une concurrence de plus en plus vive depuis plusieurs années.

(Michel Rose, Gilles Guillaume pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant