Total prépare le terrain

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Demain matin, le groupe pétrolier doit publier ses comptes trimestriels. Le consensus des analystes n'en attend pas de merveilles. La production de pétrole et de gaz a dû, en effet, reculer de 2,1%, le résultat d'exploitation ajusté de 14%, à 5,8 milliards d'euros, et résultat net ajusté de 3,9%, à 2,95 milliards d'euros.

Indicateur clé de la performance du groupe, la production de pétrole et de gaz a été affectée, en 2012, par la fuite géante de gaz à la plateforme d'Elgin, en mer du Nord et les perturbations de la production au Nigeria.

Dans un entretien à la presse, Yves-Louis Darricarrère, directeur général de l'exploration-production de Total, a confirmé que le recul de 2012 ne remettait pas en cause l'objectif de croissance de la production de 3% l'an, en moyenne, entre 2011 et 2015, avant l'accélération qui s'observer après 2017. A cette date, la capacité de production du groupe devrait atteindre 3 millions de barils d'équivalent pétrole par jour.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant