Total n'a pas de projet de cession d'Hutchinson à ce jour

le , mis à jour à 11:59
0
TOTAL DIT NE PAS ENVISAGER UNE CESSION D'HUTCHINSON POUR LE MOMENT
TOTAL DIT NE PAS ENVISAGER UNE CESSION D'HUTCHINSON POUR LE MOMENT

PARIS (Reuters) - Total n'envisage pas pour le moment de céder sa filiale de chimie de spécialités Hutchinson, a déclaré vendredi son directeur général Patrick Pouyanné, démentant des rumeurs récurrentes.

Des sources proches du dossier avaient indiqué en février que Total préparait la cession ou l'introduction en Bourse d'Hutchinson, dont la valorisation pourrait atteindre jusqu'à quatre milliards d'euros.

Hutchinson, spécialisée à sa création en 1853 dans le caoutchouc pour chaussures et pneumatiques, fabrique désormais des systèmes d'étanchéité et d'isolation pour les secteurs automobile, ferroviaire et aéronautique.

"C'est une superbe entreprise, le groupe y est attaché (...) Tant que Total peut être un actionnaire et accompagne le développement d'Hutchinson (...), il n'y a pas de raison de nous séparer d'une activité qui est rentable", a déclaré Patrick Pouyanné lors de l'assemblée générale des actionnaires de Total.

"Après, il faut toujours regarder (...) si c'est dans la stratégie du groupe, de voir s'il y a des investissements lourds dans le cadre des activités de chimie de spécialités, si on est le meilleur actionnaire"', a-t-il toutefois ajouté.

"Je ne veux pas, en maintenant l’actionnariat sur les entreprises de chimie de spécialités, obérer leur croissance du futur, donc soyez patients. Le moment venu, nous expliquerons ce que nous devons faire, mais aujourd’hui il n’y a pas de point précis en la matière, simplement des rumeurs, et ne croyez pas aux rumeurs."

(Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant