Total mise sur le gaz des sous-sols français

le
0
Le groupe pétrolier serait à la recherche de partenaires pour démarrer l'exploration dans le sud-est du pays, selon les Echos. Le site représenterait dix ans de consommation de gaz pour la France.

Total croit au potentiel de la France. Le groupe pétrolier détient depuis mars 2010 un permis d'exploitation des réserves de gaz de schiste sur une zone de 4300 kilomètres carrés au nord-est de Montpellier. D'après les Echos ce vendredi, il chercherait des partenaires pour l'aider à lancer son exploitation. Les compagnies intéressées pourraient disposer de 50% de ce projet à «haut potentiel». L'américain Devon, qui était le partenaire de départ, s'est retiré du projet, préférant se concentrer sur son propre marché.

La zone en question regorgerait de gaz non conventionnel, un gaz que l'on trouve non pas dans des réservoirs classiques, mais piégé dans des roches très peu perméables et souvent profondes. Le permis de Montélimar pourrait contenir près de 2380 milliards de mètres cubes de gaz. Avec un taux de récupération classique d'environ 20%, cela représenterait jusqu'à dix ans de consommation annuelle pour la France.

Trois phases d'inspection

Avant d'e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant