Total mise sur le Brésil en s'alliant avec Petrobras

le
0
Le PDG de Total Patrick Pouyanné (d) et Maxime Rabilloud, un des responsables de Petrobras, lors d'une conférence de presse, le 24 octobre 2016 à Rio de Janeiro. (© Y. Chiba / AFP)
Le PDG de Total Patrick Pouyanné (d) et Maxime Rabilloud, un des responsables de Petrobras, lors d'une conférence de presse, le 24 octobre 2016 à Rio de Janeiro. (© Y. Chiba / AFP)

«Il s’agit d’un accord d’un nouveau genre parce que l’idée, c’est d’arriver à se développer avec Petrobras au Brésil, non seulement dans l’amont, l’exploration et la production, mais aussi dans l’aval, notamment dans le gaz et l’électricité, où Total cherche également à se développer», explique le PDG du groupe français, Patrick Pouyanné.

«Les deux entreprises s’engagent à évaluer conjointement les opportunités au Brésil et à l’étranger dans des secteurs-clé d’intérêt mutuel», a précisé Petrobras dans un communiqué.

Avant de parapher officiellement le protocole d’accord, à Rio de Janeiro, M. Pouyanné a rencontré le président du Brésil, Michel Temer, qui, dans un discours prononcé dans la matinée, a assuré qu’«après une période de récession importante, le gouvernement prend des mesures pour créer un environnement favorable aux affaires».

Un message reçu cinq sur cinq par le PDG de Total : «Le Brésil a vécu deux années un peu délicates, à cause du prix du pétrole, et aussi pour des raisons domestiques. Mais il y a une nouvelle dynamique qui se veut ouverte aux intérêts privés et internationaux.»

«On sait que le futur n’est pas un long fleuve tranquille», a ajouté le patron de Total. «Le prix du pétrole est tombé de 100 à 50 dollars, le Brésil était l’économie qui avait la plus forte croissance il y a 4/5 ans et a plus de

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant