Total : le raffinage se porte bien mieux

le
0
Total : le raffinage se porte bien mieux
Total : le raffinage se porte bien mieux

(lerevenu.com) - Même si la rentabilité de l'activité raffinage demeure très inférieure à celle de la branche exploration-production, le calcul théorique de la marge de ce métier suscite toujours un certain intérêt. Cet indicateur, publié avant les comptes trimestriels du groupe, est ressorti à 51 dollars par tonne, au troisième trimestre, alors que cette marge n'était que de 13 dollars, le même trimestre de 2011. Au deuxième trimestre (2012), elle avait atteint 38,20 dollars par tonne.

La publication de la marge de raffinage n'est assortie d'aucun commentaire de Total, si ce n'est son mode de calcul qui ne varie pas : c'est un indicateur théorique sur « frais variables d'une raffinerie complexe théorique d'Europe du Nord située à Rotterdam, qui traite un cocktail de bruts représentatif de l'approvisionnement moyen de la zone pour fournir les grands produits cotés dans la même zone». Il est à noter que le prix moyen de Brent (mer du Nord) a peu varié entre le deuxième (108,30 dollars par baril) et le troisième trimestre (109,50 dollars). La réduction des capacités de raffinage en Europe porte donc ses fruits.

Sur la foi de perspectives d'objectifs de croissance ambitieux de la production de brut, émis par les dirigeants en septembre dernier, nous avons modifié notre conseil : l'action Total qui affiche une modeste hausse (+7%) depuis un an, se situe à des cours d'achat.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant