Total investit dans un gisement géant de gaz de l'Arctique

le
0
Le montant global de l'investissement devrait dépasser les 27 milliards de dollars.

C'est un nouveau projet géant qui s'annonce pour l'industrie pétrolière mondiale: Total et son partenaire russe Novatek ont annoncé mercredi le coup d'envoi du développement du champ de Yamal (à proximité de l'océan Arc­tique, en Russie). Il s'agit d'une percée stratégique dans le gaz naturel liquéfié (GNL) puisque le montant global de l'investissement dépasse les 27 milliards de dollars.

Les réserves de ce gisement sont estimées à environ 5 milliards de barils équivalent pétrole tandis qu'à son rythme de croisière, la production devrait atteindre 16,5 millions de tonnes par an. La compagnie tricolore, qui détient 20% du projet (contre 80% pour Novatek), précise parallèlement que 70% de la production a déjà été vendue dans le cadre de contrats à long terme indexés sur le cours du pétrole, principalement à destination de l'Asie. Grâce à ce projet, Total renforce son portef...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant