Total investira 300 millions de dollars en Ouganda

le
0
TOTAL COMPTE INVESTIR 300 MILLIONS DE DOLLARS DANS l'EXPLORATION PÉTROLIÈRE EN OUGANDA
TOTAL COMPTE INVESTIR 300 MILLIONS DE DOLLARS DANS l'EXPLORATION PÉTROLIÈRE EN OUGANDA

KAMPALA (Reuters) - Total prévoit d'investir plus de 300 millions de dollars (230 millions d'euros) dans l'exploration pétrolière en Ouganda, où la production de brut doit débuter avant la fin de l'année.

Le groupe français a signé en février avec le chinois China National Offshore Oil Corporation (CNOOC) et le spécialiste britannique de l'exploration Tullow un accord de 2,9 milliards de dollars pour augmenter la production de ce pays d'Afrique orientale, nouveau venu sur le marché pétrolier mondial.

Des gisements d'hydrocarbures exploitables ont été découverts en 2006 dans une région frontalière de la République démocratique du Congo.

Le succès du partenariat noué par Total est considéré comme une étape clé avant d'engager les 10 milliards de dollars jugés nécessaires pour permettre à l'Ouganda de s'implanter réellement sur le marché pétrolier mondial.

Chacun des partenaires détient une part dans cinq blocs d'exploration et Total est opérateur de deux d'entre eux (EA-1 et EA-1A).

"En ce qui concerne le block EA-1 opéré par Total, un programme très intensif est mis en ?uvre", a déclaré Loïc Laurandel, directeur général de Total E&P Ouganda, devant une commission parlementaire.

"Sur le nouveau bloc EA-1A, jusqu'à sept puits d'exploration pourraient être creusés d'ici février 2013 (...) Plus de 300 millions de dollars seront investis sur ces deux blocs en 2012."

Le gouvernement ougandais chiffre à 2,5 milliards de barils les réserves confirmées, dont 1 à 1,2 milliard de barils seraient exploitables.

Elias Biryabarema, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant