Total Gabon : baisse des volumes et des investissements

le
0
DR
DR

A 389,75 euros, l'action Total Gabon gagnait 0,48% à mi-séance, vendredi, après la publication des comptes semestriels de la filiale à 58,3% de Total, la République du Gabon détenant 25% de son capital.

Le marché du titre reste assez confidentiel, avec 86 titres échangés, contre 150 à 400, ces derniers jours. Total Gabon, qui publie ses comptes en devise américaine, a déclaré un résultat net de 117 millions, en retrait de 21%, pour un chiffre d'affaires stable à 789 millions (-1%).

La baisse des volumes de brut vendus n'a été que partiellement compensée par la hausse des prix de vente (+3,1%) et l'augmentation des échanges avec les partenaires. A l'origine de ce repli du profit net, la baisse de 11% de la capacité d'autofinancement (450 millions de dollars). Total Gabon la justifie par des charges non récurrentes, des dépenses pour le gros entretien des puits sur les champs d'Hylia et Anguille, et l'alourdissement des frais de gazoil industriel consommé.

Les investissements du semestre (363 millions de dollars) ont diminué de 7% par rapport au premier de 2013, qui avait supporté la campagne de forage à Diaba. Dans ce permis, une nouvelle campagne de prospection sismique 3D a démarré en août dernier. Dans le champ de Torpille, des études sismiques ont aussi été engagées pour accroître sa production et surtout évaluer le potentiel d'éventuelles réserves de brut ante-salifères, c'est-à-dire logées sous une épaisse couche

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant