Total, CGG, Vallourec, Technip: que faire des valeurs pétrolières?

le
0
Très stables ces dernières semaines, les cours du pétrole ont perdu entre 8 et 10% depuis le début de la semaine. (© P. Markham)
Très stables ces dernières semaines, les cours du pétrole ont perdu entre 8 et 10% depuis le début de la semaine. (© P. Markham)

Très stables ces dernières semaines, les cours du pétrole ont perdu  entre 8% et 10% depuis le début de la semaine, évoluant ce mercredi à 51,04 dollars pour le baril WTI et à 56,50 dollars pour le Brent.

Les raisons sont multiples. La crise grecque et le krach boursier en Chine créent un climat de stress sur les marchés, affectant l’ensemble des matières premières. Les experts mettent aussi en avant la résistance surprise de la production américaine, qui vient même d’atteindre un nouveau record.  Le nombre de forages aux Etats-Unis a augmenté de 12 unités la semaine dernière à 862, après trente semaines consécutives de baisse.

Bloc "A lire aussi"

Sur le front de la géopolitique, les négociations entre Téhéran et les puissances occidentales sur le dossier nucléaire pourraient aboutir à une levée des sanctions, et donc à un retour du brut iranien sur les marchés. Or plusieurs pays produisent déjà à plein régime, l’offre d’or noir reste supérieure à la demande d’environ 2 millions de barils par jour.

En Bourse, les valeurs du secteur sont sous pression : Total perd 3,7% en une semaine, Maurel & Prom 8%, Vallourec 8,5%, Technip 10% et CGG 13%.

En réaction à la baisse du prix de l’or noir, les dirigeants de Technip ont annoncé en début de semaine un

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant