Total: cession partielle d'une participation en Russie.

le
0

(CercleFinance.com) - Entreprise énergétique publique russe de premier plan, Zarubezhneft a signé avec Total un accord visant à ajuster la participation des 2 entreprises dans le contrat de partage de production de Kharyaga, l'un des rares exemples d'accord de partage de production en Russie avec le géant pétrolier français.

Suivant les termes dudit accord, Total, qui détenait jusqu'ici une participation de 40%, transfèrera la moitié de celle-ci et le rôle d'opérateur à son partenaire russe. Le groupe dirigé par Patrick Pouyanné conservera une participation de 20% aux côtés de Zarubezhneft, 'propulsé' opérateur et qui compte désormais une participaton de 40%, le solde étant co-détenu par Statoil (30%) et Nenets Oil Company (10%).

La transaction reste soumise à l'approbation des autorités russes, a indiqué Total, pour qui 'ce transfert permet de maximiser la valeur du projet pour les années à venir'.

Initié en 1999, ce projet inclut le développement des objets 2 et 3 du champ de Kharyaga, situé dans la région autonome des Nenets, en Sibérie, pour une production de 30.000 barils de pétrole par jour. Il a déjà permis de produire un total de 15 millions de tonnes de pétrole et a généré 3 milliards de dollars de recettes pour la Russie.

La presse russe avait évoqué en avril dernier la cession de l'intégralité de la participation de Total à Zarubezhneft. Le groupe russe s'en tiendra, à tout le moins pour le moment, à une participation renforcée.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant