Total annonce avoir cessé d'acheter du pétrole iranien

le
0
TOTAL ANNONCE AVOIR CESSÉ D'ACHETER DU PÉTROLE IRANIEN
TOTAL ANNONCE AVOIR CESSÉ D'ACHETER DU PÉTROLE IRANIEN

DAVOS, Suisse (Reuters) - Le groupe pétrolier français Total a cessé d'acheter du pétrole iranien pour se mettre en conformité avec les sanctions européennes contre Téhéran, a annoncé mercredi son président-directeur général Christophe de Margerie.

"Nous avons déjà arrêté", a-t-il déclaré, précisant que le groupe achetait auparavant environ 80.000 barils de brut iranien chaque jour.

S'exprimant lors du Forum économique mondial de Davos, Christophe de Margerie a redit qu'il s'opposait à ces sanctions, ajoutant que le pétrole allait partir ailleurs. "L'Iran pourra accorder des remises pour rendre cela plus facile et plus rapide, mais rien ne changera."

Dmitri Jdannikov, Nicolas Delame pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant