Toshiba s'est choisi un nouveau directeur général

le
0
 (Actualisé avec précisions sur les efforts de restructuration) 
    TOKYO, 6 mai (Reuters) - Le groupe industriel japonais 
Toshiba  6502.T  a annoncé vendredi la nomination au poste de 
directeur général de Satoshi Tsunakawa, l'ex-patron de sa 
branche médicale, espérant ainsi tourner définitivement la page 
d'un gros scandale comptable. 
    On reconnaît à Tsunakawa, qui n'a pas été impliqué dans le 
scandale, d'avoir augmenté les bénéfices de l'équipementier 
médical qui doit être revendu à Canon  7751.T . 
    Le scandale de 1,8 milliard d'euros dévoilé en 2015 a poussé 
le groupe à se restructurer, avec plus de 14.000 suppressions de 
postes à la clé, et la vente de l'équipementier médical à Canon 
pour 5,2 milliards d'euros. 
    En avril, Toshiba a aussi annoncé une dépréciation de 2,1 
milliards d'euros de sa filiale nucléaire Westinghouse, une 
mesure très attendue pour assainir ses comptes.   
    La nomination doit être officialisée à l'occasion de 
l'assemblée générale annuelle fin juin. 
    Masashi Muromachi, l'actuel directeur général, deviendra un 
conseiller spécial du groupe japonais. Il avait pris la 
direction générale en juillet, après la démission de son 
prédécesseur et d'autres dirigeants du groupe impliqués dans le 
scandale, mais il n'avait pas l'intention de rester longtemps en 
place.      
    Shigenori Shiga, un "senior executive vice president" 
présidera le conseil d'administration. 
    L'action Toshiba a fini en baisse de 3,42% en Bourse de Toky 
 
 (Makiko Yamazaki, Wilfrid Exbrayat et Juliette Rouillon pour le 
service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant