Torture : deux Américains pourront poursuivre Donald Rumsfeld

le
0
Ces employés d'une société de sécurité irakienne accusent l'ancien secrétaire d'Etat américain à la Défense d'être responsable des violences qu'ils ont subies en détention en Irak, en 2006.

La justice a tranché. Une cour fédérale d'appel américaine, basée à Chicago, a autorisé lundi deux Américains à poursuivre Donald Rumsfeld, l'ancien secrétaire d'Etat à la Défense, pour torture lors de leur détention en Irak par l'armée américaine.

Cette arrêt confirme un précédent jugement qui avait invalidé une décision du ministère de la Justice demandant l'abandon de la procédure judiciaire entamée par Donald Vance et Nathan Ertel en 2006 contre Donald Rumsfeld. Avec cette décision, la justice a rejeté l'argument selon lequel Rumsfeld pourrait être à l'abri de ce type d'actions judiciaires parce qu'il a été secrétaire d'Etat.

Donald Vance et Nathan Ertel affirment que les forces armées américaines les ont arrêtés en 2006 à Bagdad alors qu'ils étaient employés d'une société de sécurité irakienne privée, la Shield Group Securit.

A l'époque, les deux Américains soupçonnaient certains membres de leur société de corruption et de trafic d'a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant