Toronto 2012 : 10 avant-premières mondiales très attendues

le
0
Toronto 2012 : 10 avant-premières mondiales très attendues
Toronto 2012 : 10 avant-premières mondiales très attendues

(Relaxnews) - Désormais incontournable, le Festival international du film de Toronto (TIFF) s'ouvrira le 9 septembre prochain.

Voici une sélection de dix longs métrages qui ont choisi de faire leur début sur la scène mondiale lors de l'événement, considéré comme la rampe de lancement avant les Oscars.

"Looper" de Rian Johnson
Looper de Riad Johnson assurera l'ouverture du 37e TIFF. Ce thriller d'anticipation fera voyager les spectateurs en 2042 en compagnie de Joseph Gordon-Levitt, acteur à l'affiche de The Dark Knight Rises. Il incarne un tueur à gages, chargé d'assassiner des hommes envoyés du futur par la mafia. Jusqu'à ce qu'une des cibles soit lui-même.

"Argo" de Ben Affleck

Troisième réalisation de Ben Affleck, Argo emploi le mode du thriller d'espionnage. Le réalisateur s'est offert le premier rôle du film, dans la peau du cerveau d'une opération conjointe de la CIA et du gouvernement canadien, destinée à sauver des diplomates américains ayant trouvé refuge à l'ambassade du Canada durant la révolution iranienne de 1979. L'idée est folle : monter un faux projet de film de science-fiction et faire passer les captifs pour des membres de l'équipe de tournage.

"Le Capital" ("Capital") de Costa Gavras
Après Amen ou Z, Costa Gavras revient au cinéma militant en puisant dans un roman satirique de Stéphane Osmont situé dans le monde de la finance. Gad Elmaleh y incarne le patron décadent, cynique et sans scrupules d'une banque européenne, devenue l'objet de l'attention cupide d'un fonds d'investissement américain.

"Cloud Atlas" de Tom Tyker, Andy et Lana Wachowski
Adaptation du roman Cartographie des nuages de David Mitchell, Cloud Atlas s'annonce comme le choc visuel du festival. Andy et Lana Wachowski se sont associés à Tom Tykwer afin de porter à l'écran six destins, couvrant des siècles d'histoire, allant du XIXe siècle à un avenir post-apocalyptique. Tom Hanks, Hugo Weaving , Hale Berry ou encore Hugh Grant incarnent plusieurs personnages dans le film.

"End of Watch" de David Ayer
Course contre la montre pour Jake Gyllenhaal et Michael Pena, qui incarnent deux officiers de police menacés de mort après avoir dérobé le fruit du trafic d'un cartel latino-américain. Anna Kendrick apportera une touche féminine à ce polar âpre, filmé façon prises de vue amateures.

"Frances Ha" de Noah Baumbach
C'est presque en cachette, ou du moins sous le radar, que Noam Baumbach (Les Berkman se séparent, Greenberg) a réalisé Frances Ha. Le TIFF permettra aux festivaliers de découvrir cette fable moderne en avant-première mondiale, avec Greta Gerwig dans le rôle d'une jeune danseuse.

"Foxfire" de Laurent Cantet
Sacré de la Palme d'or avec Entre les murs, Laurent Cantet revient avec Foxfire. Inspiré du roman Confessions d'un gang de filles de Joyce Carole Oates, déjà adapté en 1996 par Annette Haywood-Carter, cette plongée dans le quotidien violent d'une bande d'adolescentes dans les années 50 marque les débuts du cinéaste en langue anglaise.

"The Place Beyond the Pines" de Derek Cianfrance
Après Blue Valentine, Derek Cianfrance renoue avec Ryan Gosling. Il place cette fois l'acteur dans la peau d'un motard cascadeur qui croise la route d'un ex-flic reconverti en homme politique, incarné par Bradley Cooper. Eva Mendes et Rose Byrne abriteront le duel.

"Silver Linings Playbook" de David O. Russell

Un ancien professeur d'histoire retrouve le domicile parental après quatre ans passé en hôpital psychiatrique. Il cherche alors à reconquérir sa femme, avec l'aide d'une jolie voisine, elle aussi instable. Bradley Cooper et Jennifer Lawrence partagent l'affiche de cette comédie dramatique, filmée par le réalisateur de Fighter.

"Week-end royal" ("Hyde Park on Hudson") de Roger Michell
Bill Murray se glisse dans la peau de Franklin Roosevelt dans cette comédie dramatique, qui reviendra sur l'histoire d'amour du président américain avec Margaret Stuckley (Laura Linney), lors de la visite de George VI d'Angleterre et sa femme Elizabeth, le temps d'un week-end, en 1939.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant