Tops et flops de la campagne : les personnalités

le
0

LES TOPS

MANUEL VALLS

Trublion en chef de l'aile droite du PS, le député-maire d'Evry n'avait récolté que 6% des voix lors des primaires socialistes à l'automne. Mais en prenant aussitôt fait et cause pour François Hollande, il s'est assuré une place de choix dans la campagne. Nommé directeur de la communication, il a très vite dépassé son rôle pour se rendre incontournable. Cet organisateur hors pair a eu l'½il sur tout. Auteur d'un sans-faute, il capte aujourd'hui toute la lumière, au point de susciter quelques ranc½urs et de reléguer dans l'ombre Pierre Moscovici, le directeur de campagne, ou Arnaud Montebourg, qui l'avait pourtant largement distancé aux primaires. En cas de victoire, il devrait être récompensé par un gros ministère.

Lp/ Delphine Goldsztejn

JEAN-FRANÇOIS COPÉ

Nicolas Sarkozy l'avait écarté du gouvernement en 2007 et d'aucuns l'accusaient de jouer la défaite du président sortant pour 2012. « Depuis vingt ans qu'on se connaît, Dieu sait que nos relations ont été up and down », admet Jean-François Copé. Mais dans cette campagne, le patron de l'UMP -- qui rêve aussi de l'Elysée pour 2017 -- a mis son ego de côté et mobilisé toutes les forces du parti pour soutenir le chef de l'Etat. Il a sillonné la France, s'est chargé d'organiser les grands rassemblements de Villepinte et de la Concorde. Il est même devenu le meilleur relais de Sarkozy dans les médias, notamment dans l'émission « Des paroles et des actes » quand il a affronté François Hollande. Ultime reconnaissance ? Certains ténors du parti le voient même à Matignon si Sarkozy est réélu. « A condition que je garde les commandes du parti », prévient déjà Copé.

Lp/ Delphine Goldsztejn

FLORIAN PHILIPPOT

Inconnu il y a encore six mois, Florian Philippot est devenu « l'arme incontournable » de Marine Le Pen, dit-on dans l'entourage de la candidate. Bombardé directeur ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant