Top : tifosi et joies d'aéroport

le
0
Top : tifosi et joies d'aéroport
Top : tifosi et joies d'aéroport

Certainement l'endroit le moins propice à ce genre de manifestations, mais la patience n'a jamais été le propre du tifosi. Surtout quand il s'agit de fêter une finale de Ligue des champions.

14 mai 2015 – Caselle, Turin


Pas grand monde ne les voyait à ce niveau européen. La Juve est en finale de Ligue des champions après avoir sorti le Real. Douze ans que les tifosi attendaient ça. Alors peu importe l'heure d'arrivée des joueurs, ils attendront. En tout, 3000 veilleurs de nuit sont présents à l'aéroport. Fumigènes, chants, tifo Tout y est. La folie à trois heures du matin.

29 avril 2010 – Malpensa, (Inter) Milan


Mourinho n'est pas le seul à vouloir fêter la victoire face au Barça en demi-finale de C1. Si le Portugais a choisi la pelouse du Camp Nou pour courir le doigt levé, les supporters intéristes, eux, préfèrent l'aéroport. Des gens de partout à l'extérieur, et même à l'intérieur de l'édifice. Tellement que le journaliste de la Sky galère pour tendre son micro.

27 mai 2007 – Malpensa, Milan (AC)


Deux ans plus tôt, les tifosi rossoneri pleuraient. Ce fameux "miracle d'Istanbul" a fait le malheur des autres Milanais. Ce 27 mai 2007, ils ont donc le droit de faire la fête. Deux ans après, leurs joueurs sont venus à bout de Liverpool, leur pire cauchemar, et reviennent donc au petit matin à la maison avec la coupe aux grandes oreilles. Des hommes, des femmes, des enfants prêts à faire durer ce moment éternellement, quitte à se mettre en travers de la route du bus.

29 mai 2003 – Malpensa, Milan (AC)


Comment rendre encore plus fous des tifosi tout juste champions d'Europe ? En installant la coupe aux grandes oreilles sur le strapontin du co-pilote, bien à la vue de…










Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant