Top 5 : Refoulés à la frontière

le
0

Privé du choc Arsenal-PSG par le ministère de l'intérieur britannique, Serge Aurier n'est pas le seul joueur à s'être fait refouler d'un pays. D'autres avant lui ont aussi eu des problèmes de visa, pour des histoires plus ou moins ridicules.

1. Serge Aurier


Si Maman j'ai raté l'avion avait accouché d'un remake Unai, j'ai raté l'avion, alors Serge Aurier aurait repris le rôle de Macaulay Culkin. Accepté dans un premier temps après audition du joueur, le visa de l'international ivoirien a finalement été annulé à la dernière minute mardi après-midi, à quelques heures de s'envoler pour Londres. Non, Serge Aurier ne s'est pas vu refuser l'accès au territoire britannique à cause de son amour de la chicha. D'après le Home Office, la récente condamnation judiciaire du joueur de la capitale en est la cause. Le PSG a eu beau présenter les documents nécessaires pour prouver que l'ex-Toulousain a fait appel, les autorités britanniques ont fait la sourde oreille. Résultat des courses, le Parisien est resté seul en France pendant que ses coéquipiers se sont envolés pour la capitale anglaise. Serge McCallister.



2. Yohan Cabaye


Bien avant les révélations d'Edouard Snowden, Yohan Cabaye s'est rendu compte que rien ne pouvait être caché aux Américains. À l'été 2011, alors qu'il vient de quitter son maillot du LOSC pour enfiler celui de Newcastle, l'international français est privé de stage de pré-saison aux États-Unis. Les autorités refusent au Ch'ti l'accès au pays de l'oncle Sam, à cause d'une facture de dentiste non réglé à Lille. "C'est un petit incident, (...) mais c'est devenu quelque chose de très frustrant. Il disait avoir payé, et eux le contraire", explique alors son coach Alan Pardew. Le

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant