Top 5 : Quand Cavani marquait des (beaux) buts

le
0
Top 5 : Quand Cavani marquait des (beaux) buts
Top 5 : Quand Cavani marquait des (beaux) buts

Edinson Cavani, l'attaquant du PSG, a beaucoup fait parler de lui après sa mauvaise performance ce dimanche soir face à Metz (3-0). Plutôt maladroit, l'attaquant uruguayen a pourtant marqué pas mal de buts depuis qu'il est au club parisien. Voici un Top 5 de ses plus belles réalisations.

Arrivé en 2013 de Naples avec une flatteuse réputation, Cavani n'en finit plus d'exaspérer les supporteurs du PSG. Alors qu'il a aujourd'hui la lourde charge de remplacer Zlatan Ibrahimovic à la pointe de l'attaque parisienne, l'Uruguayen a de nouveau agacé face à Metz en championnat ce dimanche. Mais ses statistiques restent honorables depuis trois ans. Et il a déjà marqué de forts jolis buts. Voici un florilège. 1. PSG-Bastia (19 octobre 2013, 4-0) Le match des buts extraordinaires. On a beaucoup évoqué la fameuse aile de pigeon d'Ibrahimovic mais moins le slalom de Cavani. L'Uruguayen se jouait ainsi de Cioni, puis de Landreau, avant de pousser le ballon au fond des filets. A l'époque, il était encore en confiance et ne craignait de tenter ce genre de gestes. 2. PSG-Ajaccio (18 août 2013, 1-1) Le tout premier but de Cavani au PSG. Et quel but. Alors que son équipe était menée face à l'AC Ajaccio, le numéro 9 parisien égalisait dans les dernières minutes grâce à un bel enchaînement. Servi par Ongenda, il crochetait son adversaire avant de tromper Ochoa d'une frappe pure du gauche. Le sauveur du club de la capitale. A l'époque. 3. Sochaux-PSG (27 avril 2014, 1-1) A l'époque, le PSG pouvait officiellement décrocher le titre de champion en cas de succès. En l'absence d'Ibrahimovic, blessé, Cavani prenait ses responsabilités. A la réception d'une ouverture de Thiago Motta, l'ancien Napolitain contrôlait en plein course et reprenait de volée pour tromper le portier doubiste. Une action remarquable qui n'empêchera pas un retour sochalien en seconde période. 4. PSG-Lille (25 avril 2015, 6-1) Le PSG est à ce moment-là irrésistible et balade tous ses adversaires. Cavani est alors en confiance, comme en témoigne ce match de Lille au cours duquel il inscrit un doublé. Son premier but est un modèle de lucidité. Lancé par Pastore, il s'échappe ainsi dans le dos de la défense et ajuste un lob parfait pour tromper Enyeama. Le geste d'un homme en confiance. 5. PSG-Saint-Etienne (16 décembre 2015, 1-0) En Coupe de la Ligue, Edinson Cavani se mue alors en sauveur lors d'une rencontre poussive face aux Verts. Il libérait ainsi le Parc sur un geste parfaitement exécuté. Sur une ouverture millimétrée de Di Maria, l'Uruguayen réussissait sa volée de l'intérieur du pied. Ruffier était trompé, Paris libéré. Il se comportera moins bien par la suite puisqu'il sera sanctionné quelques jours plus tard pour être parti de vacances trop tôt lors de la trêve hivernale.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant