Top 5 : Nou Crampe

le
0

Le tout pour le tout. Après son match aller désastreux contre le Barça, le PSG va devoir réaliser l'impossible au Nou Camp. Pourtant, le FC Barcelone a déjà connu de véritables déroutes à domicile en compétition européenne. Et comme impossible n'est pas français

FC Barcelone 0-4 FC Cologne 5 novembre 1980

Ce n'était pas la meilleure période du Barça sportivement parlant, mais quand on assiste à une telle déculottée, aucune excuse n'est acceptable. Dans ce 2e tour de Coupe UEFA devant 35 000 spectateurs, le Barça semble favori pour passer en huitièmes de finale face aux Boucs de Cologne. Et pour cause : lors du match aller, les Azulgranas s'imposent 1-0 outre-Rhin. Avec ce fameux but à l'extérieur dans la poche, les coéquipiers de Miguel "Tarzan" Bernardo Bianquetti jouent cette manche retour avec de la suffisance. Trop de suffisance. Juste avant la pause, Rinus Michels, ancien entraîneur de la maison catalane et récemment nommé entraîneur de Cologne, décide de remplacer le défenseur blessé Dieter Prestin par le buteur Pierre Littbarski. Quelques secondes plus tard, Gerd Strack envoie une frappe enroulée dans la lucarne pour remettre les compteurs à zéro. Le deuxième acte sera un long calvaire pour les locaux : trois autres buts, dont un signé Littbarski, signent une déroute historique du Barça sur ses terres. Au final, le Cologne de Michels atteindra les demi-finales de la compétition, remportée par Ipswich Town. Une autre époque.

FC Barcelone 1-4 FC Metz 3 octobre 1984

Non, impossible n'est pas français. Surtout pas chez les Lorrains. Lors des seizièmes de finale de la Coupe…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant