Top 33 : défaites du PSG en première division

le
0
Top 33 : défaites du PSG en première division
Top 33 : défaites du PSG en première division

S'il ne perd pas contre Lorient, le PSG dépassera les 32 matchs sans défaite du FC Nantes de 1995 et établira un nouveau record d'invincibilité en France. Paris qui ne perd plus, c'est fou. Pourtant, dans son histoire, les Parisiens ont bouffé des défaites cuisantes, humiliantes, vexantes, dramatiques en première division. Voici les 33 plus marquantes.

  • 1. 2010, PSG – OM : 0-3


    Une défaite, une gifle même, au Parc des Princes contre l'OM qui passe pourtant presque inaperçue. Parce que l'essentiel s'est déroulé dehors. Une heure avant le match, des membres du Kop s'en prennent à ceux d'Auteuil au pied du Virage. S'ensuivent des échauffourées qui laissent un indépendant, Yann Lorrence, sur le bitume. Il décèdera quelques jours plus tard. L'opposition entre Boulogne et Auteuil est à son apogée, ça ne peut plus durer. Le Parc des Princes a signé sa fin un soir de gifle face à l'OM. Plus rien ne sera comme avant.

  • 2. 2000, Sedan – PSG : 5-1


    Napoleon III avait perdu la guerre franco-prussienne face à Guillaume Ier à Sedan. Philippe Bergeroo, lui, a perdu bien plus à Sedan. Outre un triplé de Pius N'Diéfi, le coach parisien est lâché par ses joueurs dans les Ardennes en plein mois de décembre. Le PSG est douzième, Bergeroo viré et Luis Fernandez rappelé dans la nuit au service de la patrie.



  • 3. 2008, Caen – PSG : 3-0


    Une troisième défaite de rang en Ligue 1, à quatre journées de la fin, à d'Ornano. Le PSG est relégable et se fait boire par un Yoann Gouffran qui avait refusé de rejoindre la capitale quatre mois auparavant. Sur le pré, c'est le bordel. Rien ne fonctionne. Alain Cayzac, alors président du club, est obligé de faire appel à Michel Moulin pour créer un électrochoc. Le Yannick Noah du pauvre.

  • 4. 1993, OM – PSG : 3-1


    Marseille vient d'être sacré champion d'Europe et file vers son titre de champion de France. Le PSG sert de faire-valoir à cette fête à ciel ouvert. Dans cette folie, Basile Boli inscrit un but…












  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant