Top 14: un parfum d'Europe entre Toulon et Clermont

le
0

PARIS (Reuters) - La principale affiche de la neuvième journée du Top 14 opposera samedi à Nice les deux derniers finalistes de la Coupe d'Europe de rugby qui n'ont rien perdu de leurs ambitions, Toulon et Clermont.

Battus d'un point en mai à l'Aviva Stadium de Dublin (16-15), les Auvergnats pourront prendre là une petite revanche sur des Toulonnais qui semblent vulnérables après leur défaite sur le terrain des promus d'Oyonnax le week-end dernier (25-22).

Pour ce faire, ils pourront compter sur un renfort de poids puisque l'un des doyens du vestiaire, Aurélien Rougerie, devrait faire son retour après plusieurs mois d'absence à cause d'une blessure au pied.

"Aurélien s'est entrainé normalement cette semaine et il devrait être opérationnel. Il devrait commencer à l'aile", dit l'entraîneur, Vern Cotter, sur le site internet du club (www.asm-rugby.com).

A 33 ans, le trois-quarts international, qui a davantage l'habitude de jouer au centre, devra retrouver ses réflexes au poste d'ailier. Mais aussi transmettre son expérience à ses coéquipiers, selon le stratège néo-zélandais.

"C'est un joueur qui est capable de communiquer son envie à tous les joueurs et cela devrait nous aider à bien aborder cette rencontre face à Toulon", ajoute Vern Cotter qui préfère minimiser la portée de cette rencontre.

"Nous n'apportons aucune importance à tout ce qui se dit entre Toulon et Clermont. Nous ne voulons pas être parasités par cela dans la préparation de notre rencontre", dit le futur sélectionneur de l'Ecosse.

DEUX TRAINS AFFRÉTÉS

Les Toulonnais, eux, ont vu les choses en grand pour cette rencontre délocalisée à l'Allianz Riviera, la nouvelle enceinte des footballeurs de l'OGC Nice qui peut accueillir 35.000 spectateurs. Deux trains ont été spécialement affrétés.

Au-delà de son importance comptable et symbolique, le match permettra aux deux clubs de se jauger une dernière fois sur la scène française avant de lancer leur campagne européenne.

Ils disputeront en fin de semaine prochaine la première journée de la HCup, face aux Glasgow Warriors pour Toulon qui retrouvera à cette occasion son stade Felix-Mayol, et contre les Français du Racing Métro pour Clermont.

Autre époque, autre finale. Le Stade Toulousain et le Stade Français, qui s'étaient affrontés en 2005 en finale de la Coupe d'Europe et régnaient alors sur le championnat de France, se retrouveront samedi soir.

De retour au sommet après plusieurs saisons dans l'anonymat, les Parisiens sont actuellement en tête du Top 14 avec 26 points, soit deux longueurs d'avance sur Clermont et trois sur Toulon.

Après, entres autres, une défaite contre Castres et une victoire sur les Auvergnats, ils mettront à nouveau leurs ambitions à l'épreuve d'un ténor historique du championnat.

Le défi est de taille pour les joueurs de Gonzalo Quesada qui n'ont plus gagné à Toulouse depuis 2006, même si leurs futurs adversaires ne sont pas au mieux en ce début de saison.

Les autres rencontres de la neuvième journée opposeront Biarritz à Perpignan vendredi, Brive à Castres, Bordeaux à Bayonne, Montpellier à Oyonnax, et le Racing Métro à Grenoble, samedi.

Simon Carraud, édité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant