Top 14: Toulouse reprend des couleurs face à Castres

le
0

PARIS (Reuters) - Toulouse a pris samedi la mesure de Castres, champion de France en titre, et s'est offert sa quatrième victoire bonifiée à domicile en autant de matches disputés cette saison à Ernest-Wallon (26-9) en Top 14.

Encore incapables de s'imposer à l'extérieur, les hommes de Guy Novès ont engrangé 21 points en sept rencontres, soit un point de moins que les deux co-leaders, Toulon et le Stade Français qui ont chacun signé des succès étriqués samedi.

A domicile, les Toulonnais ont dominé Bayonne sur le score de 18-12 et les Parisiens sont allés s'imposer d'un point sur la pelouse des promus d'Oyonnax (16-15), qui n'avaient pas encore perdu cette saison chez eux.

Les Toulousains qui jouaient sans leurs troisièmes lignes Thierry Dusautoir et Louis Picamoles, blessés, ont inscrit trois essais par Jean-Marc Doussain (31e), Luke McAlister (61e) et Yacouba Camara (77e) pour le bonus.

Avec trois pénalités et une transformation sur son propre essai, Luke McAlister a offert onze points supplémentaires à des Toulousains qui ont dominé dans la conquête et dans le jeu de passe.

Après ce duel perdu entre les deux derniers champions de France, les Castrais continuent à alterner victoires et défaites sans réussir à aligner les bonnes performances. Ils sont coincés en milieu de peloton avec 16 points.

La situation est nettement plus critique pour le Biarritz Olympique qui a essuyé à domicile contre Grenoble sa sixième défaite en sept rencontres (27-21).

Dimitri Yachvili et ses coéquipiers, derniers au classement, prennent encore plus de retard: ils ont désormais cinq points de moins que Bayonne et six de moins qu'Oyonnax.

Dans les autres rencontres, le Racing Métro s'est imposé à domicile contre Bordeaux-Bègles (26-19) et Brive a battu Perpignan 31-6.

Vendredi, lors du match d'ouverture de la journée, Montpellier avait créé la surprise en dominant Clermont, vice-champion d'Europe (43-3), pour prendre pendant quelques heures la tête du championnat avec 21 points.

Le héros du soir a été le jeune demi de mêlée Jonathan Pélissié, auteur de 31 des points de son équipe avec cinq pénalités, trois transformations et deux essais.

Son coéquipier François Trinh-Duc a marqué les deux autres essais du club héraultais, les Auvergnats n'ayant pu répondre que sur une pénalité de Morgan Parra.

Chrystel Boulet-Euchin avec Simon Carraud, édité par Guy Kerivel

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant