Top 14: Toulouse-Clermont, bataille de dauphins

le
0

par Jean Décotte

TOULOUSE (Reuters) - Après la vague automnale du XV de France, Toulouse et Clermont se replongent dans le bain du Top 14 samedi au Stadium, pour un duel entre deux gros poissons qui briguent le rang de dauphin de Toulon.

Le Stade Toulousain compte 38 points au classement, soit deux longueurs de retard sur le club auvergnat, lequel n'est lui-même séparé du leader varois que de deux unités.

Alors que Toulon reçoit le promu Grenoble et devrait laisser au repos certains internationaux très sollicités pendant les test-matches de novembre, ses deux poursuivants ont le malheur de s'affronter ce week-end pour la 12e journée du Top 14.

Principal enjeu de ce choc : prendre position dans la course aux deux premières places directement qualificatives pour les demi-finales avec au moins une option sur la deuxième dans le cas où Toulon continuerait d'être un ton au-dessus de ses rivaux jusqu'au bout de la phase régulière.

"Si on part sur l'hypothèse que Toulon finira premier, il ne reste qu'une place, ça va être une bataille acharnée", prévient le jeune troisième ligne centre toulousain Gillian Galan.

"C'est un match important au niveau comptable. Si on perd sans prendre aucun point ce week-end, ça fait un gros écart entre nous et Clermont, nous et Toulon."

Pour le manager toulousain Guy Novès, une défaite ne serait pas un handicap insurmontable pour la suite, même s'il voit en Clermont un sérieux outsider pour la fin du championnat.

"Je suis pas certain que ce soit un tournant. On peut très bien perdre contre Clermont et aller gagner à Clermont, par exemple", fait-il valoir. "Si on perd, est-ce que vous pensez qu'on sera éliminés du championnat ? Non."

Même avis côté auvergnat, où Julien Pierre relativise la portée de la rencontre, alors que la phase retour du championnat n'a pas encore débuté.

"Les actuels premiers, deuxièmes ou troisièmes ne seront peut-être pas classés pareil à la fin de la saison", a prévenu le deuxième ligne dans une interview à Reuters cette semaine.

"BON TEST" AVANT LA COUPE D'EUROPE

À peine rentrés de la tournée d'automne avec les Bleus, six Clermontois et six Toulousains s'apprêtent à enchaîner sur ce duel au sommet en Top 14, avant de basculer la semaine prochaine sur deux rencontres décisives en Coupe d'Europe.

Au risque d'une "décompression" post-internationale, comme le redoute Guy Novès.

Le patron du Stade Toulousain a laissé ses internationaux récupérer lundi et mardi après la série de victoires du XV de France contre l'Australie, l'Argentine et les Samoa.

"Nous sommes un peu fatigués avec cette tournée, on n'a pas trop de temps pour travailler, et il faut se replonger sur un gros match d'entrée à domicile qui va être important pour la suite de la saison", résume l'arrière ou ailier Yoann Huget, qui n'est revenu à Toulouse que dimanche.

"Cette semaine, on a l'impression d'être un peu en équipe de France à courir derrière le temps, travailler vite, vite se retrouver", sourit-il.

Face à ce qu'il appelle un "match piège", l'ancien Bayonnais prône la vigilance.

Les Clermontois "sont dangereux partout", dit-il. "S'ils sont deuxièmes du Top 14, ça montre qu'ils n'excellent pas seulement dans un domaine particulier : ils ont une bonne conquête, des trois-quarts rapides et puissants... Ce sera un bon test avant la Coupe d'Europe, parce que Clermont est une grosse équipe européenne."

Toulouse enchaînera en H-Cup sur une double confrontation avec les Gallois des Ospreys le 8 décembre. Clermont défiera le lendemain les Irlandais du Leinster, doubles champions d'Europe en titre.

Gillian Galan, lui, redoute particulièrement la puissance des avants auvergnats qu'il a pu étudier à la vidéo ces derniers jours.

"Ils ont un très gros pack, et mobile en plus de ça. Ils font souvent un travail de sape, ils concassent les équipes adverses avant de pouvoir jouer large avec Brock James qui est un très, très bon meneur de jeu", détaille-t-il, impressionné.

"Leur pack fait peur, quand même."

Edité par Jean-Paul Couret

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant