Top 14 - Toulon : Un résultat « pas si mal » pour Dominguez

le
0
Top 14 - Toulon : Un résultat « pas si mal » pour Dominguez
Top 14 - Toulon : Un résultat « pas si mal » pour Dominguez

Victorieux à Pau dans un match au final passionnant et haletant (18-22), Toulon a relevé rapidement la tête après la défaite initiale contre Bayonne. Diego Dominguez a réagi à son premier succès en tant qu’entraîneur des Rouge et Noir.

Déjà dans le creux de la vague après la mauvaise prestation offerte dimanche dernier à Jean Dauger (défaite 28-23 contre Bayonne), Toulon était contraint d’aller chercher une victoire au Hameau contre Pau ce week-end. Et les Rouge et Noir ont parfaitement fait respecter leur statut de favori contre une équipe qui comptait pas moins de trois anciens toulonnais (Armitage, Gunther, Taylor). Mis sous pression par Mourad Boudjellal qui avait demandé une victoire impérative, Diego Dominguez et ses joueurs l’ont emporté (22-18), même si la tournure du match aurait pu être différente.

Les Toulonnais peuvent remercier la Section

A 14 (Ollivon) puis à 13 (Gorgodze), les Toulonnais ont résisté, et peuvent remercier le dernier choix effectué par les Palois. A la 82eme minute de jeu, sur en avant volontaire de Gorgodze, la Section aurait pu disputer une mêlée (avec avantage numérique) à cinq mètres de l’en-but toulonnais. Un essai aurait permis à Pau de s’imposer au finish mais les Palois ont vite joué à la main et Bastareaud a magnifiquement gratté un ballon précieux pour conserver les quatre points de la victoire.

Dominguez « Après 5 semaines, le résultat n’est pas si mal »

Pour Diego Dominguez, c’est une victoire qui montre les progrès réalisés par ses joueurs comme le rapportait le journal Var-Matin : « On a fait un petit pas en avant. On avait la possibilité de gagner cette rencontre bien avant en gardant davantage le ballon. On a souffert jusqu'à la fin mais c’est bien. Après cinq semaines de travail, le résultat n’est pas si mal. D’ici deux mois notre jeu sera plus fluide car on commettra moins d’erreurs. »

Gorgodze : « Je craignais ces derniers moments »

Coupable d’un en avant volontaire qui aurait pu être fatal, Mamuka Gorgodze a avoué ne pas comprendre la décision de Mathieu Raynal (même si cette dernière au vu des ralentis, paraissait justifiée) : « J’ai rarement, voir jamais joué sous une telle chaleur. Je suis rentré à la 55ème minute et 20 minutes après je n’en pouvais déjà plus. On a vraiment été secoués. L’arbitre me sort, même si je ne pense pas que ce soit justifié. On voit que tous les matchs sont durs. Perdre à Bayonne n’était pas une catastrophe. Quand on rentre en tant que remplaçant, il faut se donner à fond, quitte à faire parfois des conneries. » Les Toulonnais auront maintenant quelques jours pour préparer au mieux la réception de Brive.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant