Top 14 - Toulon - Mourad Boudjellal pique un énorme coup de gueule

le
0
Top 14 - Toulon - Mourad Boudjellal pique un énorme coup de gueule
Top 14 - Toulon - Mourad Boudjellal pique un énorme coup de gueule

Remonté contre ses joueurs après la défaite contre Brive (21-25) à domicile ce samedi soir, Mourad Boudjellal a confié son ras-le-bol en conférence de presse d’après match.

Il est rare de voir un président se présenter face à la presse après un match. Pour Mourad Boudjellal, c’est un peu moins le cas, c’est vrai. Habitué aux déclarations fortes avant ou après les rencontres, le patron des Rouge et Noir n’a pas du tout apprécié la prestation des siens face à Brive (21-25) ce samedi soir à Mayol.

Boudjellal : « Sur ce que je vois, on joue le maintien »

Alors que Toulon compte maintenant deux défaites en trois matchs, les prochaines semaines pourraient être encore compliquée (deux déplacements à venir à Toulouse et face au Racing 92). Le bilan comptable du triple champion d’Europe a été remis en cause par Mourad Boudjellal ce samedi soir : « On est une équipe à 800 sélections qui joue le maintien. Il faut être lucide, sur ce que je vois, on joue le maintien. On n’est pas capable d’enchaîner deux trois temps de jeu. On est pathétiques. »

Boudjellal : « Je vais peut-être me virer moi-même »

Un bilan déplaisant, qui pourrait pousser à remettre en cause l’avenir de Diego Dominguez. Après un été tumultueux avec une rupture de contrat annoncée, le président toulonnais est revenu une première fois sur sa décision. Mais le jeu proposé par le RCT pourrait pousser l’homme fort du club à prendre (déjà) des décisions fortes : « Je ne vais pas forcément virer les coachs, je vais peut-être me virer moi-même. Ça commence à me gonfler sérieusement. Qu’on puisse foutre un travail de huit ans en l’air avec 2-3 matchs, je trouve ça honteux. Il y a des mecs qui ont trois étoiles sur le maillot, il ne faut pas qu’ils oublient qu’ils doivent encore prouver. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant