Top 14 - Toulon : Lucien Simon et Mourad Boudjellal ont bien discuté

le
0
Top 14 - Toulon : Lucien Simon et Mourad Boudjellal ont bien discuté
Top 14 - Toulon : Lucien Simon et Mourad Boudjellal ont bien discuté

Alors que Mourad Boudjellal a laissé entendre qu’il pourrait laisser sa place de président du RCT mais que ce ne sera « jamais Lucien Simon », l’ancien président du club d’Aix-en-Provence révèle pourtant ce mardi qu’il y a des contacts entre les deux hommes.

Une chose est sûre, Mourad Boudjellal finira la saison en tant que président du RC Toulon. Mais sera-t-il encore là la saison prochaine, rien n’est certain. L’emblématique président n’a pas caché une certaine forme de lassitude, et se verrait bien passer la main, mais « jamais à Lucien Simon », a-t-il affirmé lundi. Pourtant, l’ancien président du club d’Aix-en-Provence révèle à L’Equipe ce mardi qu’il y a bien des contacts. « Des contacts, il y en a depuis dix ans… Après, importants et précis, c’est toujours très subjectif. Mourad, depuis plusieurs semaines, a manifesté et m’a confié une forme de lassitude. Effectivement, il a été envisagé qu’il choisisse son successeur, et il m’a proposé, il y a plusieurs semaines, d’essayer de mettre en place une succession, ô combien difficile, mais possible. »

Des partenaires français

A la question de savoir si les négociations sont ouvertes pour seulement prendre la présidence ou alors racheter le club, Simon, avocat de profession, avoue que ce n’est pas encore très clair : « Nous avons évoqué le sujet ensemble. Il m’a demandé d’essayer de mettre en place une solution qui assure au club des garanties financières importantes. La démarche de Mourad est très claire : il ne veut surtout pas sacrifier son bébé. Il veut que celui ou ceux qui prendraient la suite et viendraient travailler avec lui apportent une plus-value à l’équipe fanion et au club dans son ensemble. » Si Lucien Simon assure que « le club sera aidé par des entreprises et des partenaires français », il  reconnaît que celui qui pourrait être le porte-drapeau des investisseurs « est un Français qui travaille et vit une partie de l’année aux Etats-Unis ». Lucien Simon, dont le père a été vice-président du RCT, devait rencontrer ce lundi le maire de Toulon, Hubert Falco, pour évoquer ses projets.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant