Top 14 - Racing 92 : Travers rectifie pour Nakarawa

le
0
Top 14 - Racing 92 : Travers rectifie pour Nakarawa
Top 14 - Racing 92 : Travers rectifie pour Nakarawa

Impressionné par l’état de forme de Leone Nakarawa, de retour mardi à Colombes, l’entraîneur du Racing 92, Laurent Travers, a indiqué devant la presse cette semaine que le club francilien ne s’était jamais impatienté en ne voyant pas revenir le deuxième ligne fidjien dans les temps.

De retour mardi à Colombes, Leone Nakarawa (28 ans) a rejoint le Racing 92 avec quelques jours de retard sur le timing prévu. Ce qui a fait dire à de nombreux médias que les dirigeants du club francilien avaient éprouvé un certain agacement à force de ne pas voir revenir la petite perle fidjienne du rugby à VII, parti en vacances après sa médaille d’or aux JO. A ce sujet, Laurent Travers a donc tenu à faire une petite mise au point, cette semaine en conférence de presse. « Soi-disant qu’on était impatient que Leone arrive. On s’était mis d’accord avec lui, des dates avaient été fixées et il y a eu un décalage de 24 ou 48 heures, mais on était au courant. On n’était pas impatient, contrairement à ce que j’ai pu lire. Il y a juste eu de l’impatience, parce qu’il nous tarde d’avoir l’effectif au complet. Ça, c’est important. »

Travers : « Il a bien fait de ne pas faire grand-chose »

Le chapitre retard de Nakarawa refermé, l’entraîneur du Racing a ensuite sous-entendu qu’il ne s’attendait pas à ce que le deuxième ligne au gabarit impressionnant (2m, 122kg), champion olympique aux Jeux de Rio avec le Fijdi, soit dans une telle forme physique. « Il a déjà travaillé, il s’est entraîné, il est apte. Quand on connaît les qualités du joueur, qui a un sens inné du rugby, même s’il manque de repères, il y a des choses qui sont assez naturelles et le terrain de rugby a les mêmes dimensions que celui de Glasgow ou des Fidji. Quand vous faites du VII, vous êtes prêt physiquement. Même s’il nous a dit qu’il avait coupé pendant trois-quatre semaines, où il nous a dit qu’il n’avait pas fait grand-chose, il a bien fait de ne pas faire grand-chose (il sourit), car les tests sont vraiment bons. » Propos recueillis par Cédric Rouger
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant