Top 14 - Racing 92 / Rémi Talès : « Brive ne sera pas du tout le petit poucet »

le
0
Top 14 - Racing 92 / Rémi Talès : « Brive ne sera pas du tout le petit poucet »
Top 14 - Racing 92 / Rémi Talès : « Brive ne sera pas du tout le petit poucet »

Présent en conférence de presse pour évoquer le déplacement de son équipe, le Racing 92, à Brive ce samedi, Rémi Talès a fait le point sur l’état du champion de France avant plusieurs échéances compliquées.

Rémi Talès, que pensez-vous du match contre Brive ce samedi ? Dans la tête de tout le monde ? Brive, ça va être le petit poucet, mais non, ils ont été gagnés à Toulon. Malheureusement pour nous, ils en ont pris 40 à Montpellier, on s’attend à ce qu’ils soient revanchards. Ça va être un match très, très rude. A domicile ils sont en place et je pense que c’est l’un des plus gros déplacements à faire dans la saison. Comment on peut expliquer les difficultés du Racing 92 à l’extérieur ? Tout simplement, cette année, on a un statut à assumer, les adversaires veulent encore plus nous taper quand on est à l’extérieur. Sur nos premiers matchs, on n’a pas su répondre dans les combats à Bordeaux, Castres et Clermont, tous des candidats pour finir dans les six. Ce week-end, il faut qu’on se serve des fautes qu’on a fait sur ces trois sorties pour partir avec des points du déplacement de Brive. Il ne faut pas donner des points gratuits.

Talès : « On ne va pas passer une très bonne après-midi »

Qu’est qui ne va pas en défense en ce moment ? C’est un travail collectif, Ronan O’Gara insiste énormément là-dessus. On a pris énormément de points sur les trois derniers matchs. Si on veut gagner à l’extérieur, c’est impossible de prendre autant de points, il faut qu’on communique mieux et qu’on améliore la cohésion défensive. Quand on voit que chacun respecte son travail, on est bien et on voit qu’on étouffe les adversaires. C’était notre point fort l’an passé, on le retrouve sur quelques séquences cette année, mais pas assez par rapport à la saison dernière. Est-ce que c’est lié à la volonté de produire du jeu ? Oui, c’est vrai que pendant un certain temps, le Racing était critiqué par rapport au jeu proposé, là le jeu évolue bien. On essaye de mettre du rythme et du mouvement. Des fois, on perd le ballon et en contre on prend des points. Il faut trouver le juste milieu à savoir quand faire la passe et, justement, quand on perd le ballon, il faut arriver à vitre se remettre en place sur le terrain. En parlant de Brive, ils aiment insister dans l’axe, vous, comment comptez-vous gérer cela ? Tous les clubs, quand ils font leur plan de jeu, la zone du 10 est celle qui est la plus exploitée. Quand on voit les joueurs que Brive a, on peut penser qu’ils vont préférer taper dans la zone du 10 que dans les troisièmes lignes ou les centres. Je sais que tous les week-ends, la zone du 10 est visée. Quand on voit qu’ils ont Koyamaibole, il faut se préparer car on sait qu’on ne va pas passer une très bonne après-midi (rires). Propos recuellis par Nicolas BERTE
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant