Top 14 - Racing 92 : Patrick Kanner se pose des questions

le
0
Top 14 - Racing 92 : Patrick Kanner se pose des questions
Top 14 - Racing 92 : Patrick Kanner se pose des questions

Après que des corticoïdes ont été retrouvés dans les urines de trois joueurs du Racing après la dernière finale du Top 14, Patrick Kanner, le ministre des Sports, avoue s’interroger sérieusement sur la pertinence de la loi française au sujet de la délivrance d’AUT (autorisation d’usage à des fins thérapeutiques).

La loi française au sujet de la délivrance d’AUT est-elle pertinente ? Patrick Kanner reconnaît qu’il se pose sérieusement la question après que des corticoïdes ont été retrouvés dans les urines de trois joueurs du Racing 92 (Dan Carter, Joe Rokocoko et Juan Imhoff) après la dernière finale du Top 14. Invité de franceinfo: vendredi matin, le ministre des Sports n’a pas caché qu’il pourrait revoir la loi sur ces fameuses autorisations d'usage à des fins thérapeutiques. « Manifestement il n'y a pas eu de demande préalable, d'après les éléments que j'ai aujourd'hui, mais on peut régulariser a posteriori ce type d'événement. C'est peut-être une faille de la loi française. Il faudra regarder ça de très près (…) Là, on a un cas typique, qui montre que la loi doit parfois s’adapter aux pratiques », a déclaré Patrick Kanner, qui répondait à une question de Jean-Michel Apathie.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant