Top 14 - Racing 92 : Le club contre-attaque

le
0
Top 14 - Racing 92 : Le club contre-attaque
Top 14 - Racing 92 : Le club contre-attaque

Dans un communiqué, le Racing 92 a réagi vendredi matin aux révélations de l’Equipe au sujet des traces de corticoïdes qui auraient été retrouvées dans les urines de Dan Carter, Joe Rokocoko et Juan Imhoff après la dernière finale du Top 14. Le club francilien confirme que les joueurs ont bien reçu des traitements, mais assure qu’ils ont été prodigués dans le « le plus total respect des règles antidopage. »

« Tous les protocoles médicaux sont clairs. » Quelques heures après la bombe balancée par le journal l’Equipe à propos de traces de corticoïdes retrouvées dans les urines de trois joueurs du Racing 92 (Dan Carter, Joe Rokocoko et Juan Imhoff) à l’issue de la dernière finale du Top 14, le club francilien contre-attaque dans un communiqué. Le Racing confirme que les trois joueurs concernés ont bien reçu des traitements avant la dernière finale du Top 14, mais qu’ils ne sont en rien liés à du dopage.

« Rien à voir avec des pratiques illégales »

« Tous les actes médicaux pratiqués sur les joueurs cités par les médias l’ont été dans le plus total respect des règles anti-dopage nationales et internationales, tant au niveau des procédures administratives que médicales, assure le champion de France. Il s’agit de traitements administrés par voix autorisée, prodigués en réponse à des pathologies avérées, plusieurs jours avant la finale du Top 14 et ne nécessitant pas d’AUT (autorisation à usage thérapeutique) (…) Le Racing 92 veut affirmer avec la plus grande force que son éthique, sa pratique sportive, n’ont rien à voir avec des pratiques illégales. »

« Aux côtés de ceux qui se battent pour un sport propre »

Le club cher à Jacky Lorenzetti fait d'ailleurs noter que les trois joueurs dans l’œil du cyclone sont « au quotidien des exemples de comportement, de générosité et d’éthique » et promet que « la transparence sera totale » dans cette affaire. « Le Racing 92 engage une collaboration avec toutes les autorités d’investigation médicales compétentes pour que le débat s’apaise et qu’une compréhension totale soit portée à la connaissance de tous (…) Nous sommes aux côtés de ceux qui se battent pour un sport propre et respectueux. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant