Top 14 - Racing 92 : Carter, Imhoff et Rokocoko devraient être blanchis par la FFR

le
0
Top 14 - Racing 92 : Carter, Imhoff et Rokocoko devraient être blanchis par la FFR
Top 14 - Racing 92 : Carter, Imhoff et Rokocoko devraient être blanchis par la FFR

L'affaire des corticoïdes au Racing 92 est déjà terminée. Selon les informations de L'Equipe, Dan Carter, Juan Imhoff et Joe Rokocoko ne seront pas inquiétés. Les trois joueurs vont être blanchis par la commission de lutte contre le dopage de la Fédération française de rugby. En revanche, l'AFLD est en droit de se saisir des dossiers.

  Inquiétés par l'affaire des corticoïdes, Dan Carter, Juan Imhoff et Joe Rokocoko ne devraient pas être sanctionnés pour autant. En effet, selon les informations du quotidien sportif L'Equipe, Dan Carter, l'ouvreur néo-zélandais, aurait reçu samedi la notification de la Fédération française de rugby (FFR) qu'il avait été blanchi après avoir été entendu par une commission, mercredi dernier. S'ils n'ont pas encore reçu cette notification, Juan Imhoff et Joe Rokocoko, ses partenaires au Racing 92, devraient connaître le même sort que le double champion du monde néo-zélandais.

Une affaire qui fait pschitt...

Annoncée comme l'affaire qui allait faire trembler le monde du rugby, « l’affaire des corticoïdes » pourrait finalement être oubliée plus vite que prévu si l'information du blanchiment des Racingmen venait à se confirmer. Pour rappel, des traces de corticoïdes avaient été trouvées dans les urines de Carter, Imhoff et Rokocoko lors du contrôle antidopage qui a suivi la finale du Top 14, en juin dernier à Barcelone. D'après L'Equipe, l'affaire sera close après un examen des dossiers par l'Agence française de lutte contre le dopage, qui a désormais deux mois pour se saisir des décisions de la FFR. Une très bonne nouvelle pour le Racing 92, qui a souffert de ses accusations.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant