Top 14 - Racing 92 - Anthony Tuitavake : « Beaucoup de chance d'être ici »

le
0
Top 14 - Racing 92 - Anthony Tuitavake : « Beaucoup de chance d'être ici »
Top 14 - Racing 92 - Anthony Tuitavake : « Beaucoup de chance d'être ici »

Nouveau joueur du Racing 92 cette saison, Anthony Tuitavake a connu sa première titularisation lors du déplacement des Ciel et Blanc à Clermont (47-10). Le centre Néo-Zélandais est revenu sur cette première, ainsi que son intégration avec le club parisien.

Il aurait espéré de meilleurs débuts pour le commencement de son aventure au Racing 92. Malheureusement, ça n'a pas été le cas. Balayé par des Clermontois qui n’avait que le mot revanche à la bouche, après le scénario de la demi-finale de l’an passé, les Racingmen n’ont fait qu’illusion au Stade Marcel-Michelin, encaissant la bagatelle de 47 points et six essais. Anthony Tuitavake est revenu sur ce match lors d'un point presse ce jeudi.

Tuitavake : « Corriger les erreurs, car un challenge arrive »

Interrogé sur la dernière rencontre, Anthony Tuitavake a reconnu qu’il ne s’attendait pas à des débuts aussi difficiles avec le champion de France en titre : « C’était très difficile, on a revu le match et on a compris ce qu’on pouvait faire de mieux. Un nouveau challenge arrive, il faudra faire un meilleur match, mais c’est vrai que c’était une semaine difficile ». Triple champion d’Europe, c’est Toulon qui sera ce weekend à Colombes, un adversaire redouté par le numéro 12 francilien : « Toulon a battu Toulouse à Toulouse. Ils ont fait un gros match, on savait qu’ils allaient se réveiller après les premiers matchs compliqués. Ça va être un gros challenge pour l’équipe. »

Tuitavake : « Une opportunité d’être ici »

Transfuge de Montpellier, Anthony Tuitavake avoue avoir franchi un palier en signant au Racing 92 : « Le Racing m’a fait confiance en m’intégrant à l’effectif. Je dois rendre cette confiance sur le terrain. Chaque opportunité d’être sur le terrain, je dois l’utiliser à fond, ici le niveau de jeu est très élevé. On n’a pas le droit à l’erreur ». Au contact de joueurs pour la plupart internationaux, Anthony Tuitavake sait que la concurrence au Racing 92 sera élevée : « Pour moi, c’est une nouvelle saison, je dois repousser mes limites chaque jour, et tous les week-ends. On n’a beaucoup de centres ici avec beaucoup d’expérience comme Henry Chavancy ou Casey Laulala. Il y a également Dan Carter ou Chris Masoe qui revient petit à petit. C’est un gros challenge d’être ici. A Montpellier, j’étais l’un des plus vieux sur le terrain. Ici, je suis presque le plus jeune (rires). » Propos recueillis par Cédric Rouger
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant