Top 14. Pascal Papé : « Je veux qu'on redevienne champions »

le , mis à jour à 08:47
0
Top 14. Pascal Papé : « Je veux qu'on redevienne champions »
Top 14. Pascal Papé : « Je veux qu'on redevienne champions »

Après une année décevante (12es sur 14) alors qu'ils restaient sur un titre de champions, les joueurs du Stade Français auront à coeur de bien lancer leur saison de Top 14, demain, face à Grenoble. Le Parisien Pascal Papé, 35 ans, ancien capitaine du XV de France, se livre sur ses ambitions et l'état d'esprit avec lequel il aborde la dernière saison de sa longue carrière.

 

Comment s'est passée la préparation de la saison, après la difficile saison dernière ?

PASCAL PAPÉ. Tout le monde a passé de très mauvaises vacances. Personne ne se satisfait de ce que l'on a fait l'année dernière. Une lutte pour le maintien, c'était indigne de nous, du club. La seule chose qu'on attendait, c'était la reprise physique avec l'entame d'une nouvelle saison, pour définitivement faire une croix sur celle qui vient de s'écouler.

 

Comment sentez-vous le groupe ?

Nous sommes prêts. Nous avons beaucoup travaillé, avec des semaines à forte intensité. C'est la base d'une grande saison. Cette année, chaque joueur a vraiment plaisir à venir s'entraîner dur chaque jour. On repart tous pied au plancher, pour prouver que l'année dernière était une erreur.

 

Quelle analyse faites-vous de votre échec la saison passée ?

On a été victimes de la grande bêtise du rugby français : à cause du calendrier, on n'a pas eu assez de temps de préparation, et à cause de la Coupe du monde, on a été privés de nos internationaux, nos meilleurs joueurs, pendant six matchs. La saison dernière a été tronquée par tout ça. Avec les blessures, le manque de chance et notre confiance qui diminuait au fil des matchs, ça n'a pas été évident. Mais on ne se cache pas derrière ça non plus. Nous sommes les premiers responsables. Avec du recul, c'est peut-être aussi une expérience formatrice qui peut faire grandir notre jeune équipe.

 

Cette année, vous êtes en reconquête ?

Ce qu'on veut avant tout, c'est reprendre du ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant