Top 14: nouvelle humiliation pour l'USAP

le
0

PARIS (Reuters) - Perpignan a subi vendredi une nouvelle humiliation en étant dominé 39-3 sur sa pelouse du stade Aimé-Giral par Clermont, lors de la huitième journée du Top 14, une semaine après s'être effondré 38-0 à Toulon.

Il s'agit la de la troisième défaite consécutive de l'USAP, champion de France en 2009 et qui n'a plus marqué d'essai depuis la cinquième journée de l'exercice 2011-2012.

S'ils ont ouvert le score par leur arrière Jérôme Porical qui a inscrit une pénalité à la septième minute, les Catalans ont ensuite subi la supériorité des Auvergnats.

En 18 minutes, entre la 20e et la 38e, Clermont, vainqueur du Top 14 en 2010, marquait trois essais, par Jean-Marcellin Buttin, Nathan Hines et le Fidjien Kini Murimurivalu, dont deux étaient transformés par le demi d'ouverture David Skrela.

De retour à la compétition après une blessure qui l'a privé de la Coupe du monde dont le XV de France disputera la finale dimanche face à la Nouvelle-Zélande, à Auckland, David Skrela a également passé deux pénalités lors de la première période.

Clermont a ainsi regagné les vestiaires à la pause avec une confortable avance, sur le score de 25-3.

En deuxième mi-temps, le club du Puy-de-Dôme a enfoncé le clou en allant déposer le ballon entre les poteaux perpignanais à deux nouvelles reprises par Alexandre Lapandry, qui venait d'entrer en jeu, à la 68e minute, puis par Noa Seru Nakaitaci à la toute dernière minute.

Remplaçant de David Skrela, Brock James transformait ce dernier essai pour mettre un point final à la rencontre.

Avec ce succès, Clermont prend la tête du Top 14 en attendant, samedi, le déplacement à Montpellier de Castres, leader avant ce premier match de la huitième journée et désormais deuxième.

Une autre affiche opposera samedi après-midi Toulouse, actuellement troisième du championnat, à Bordeaux-Bègles, 10e.

Chrystel Boulet-Euchin, édité par Guy Kerivel

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant