Top 14 - Montpellier : White triste de céder son poste

le
0
Top 14 - Montpellier : White triste de céder son poste
Top 14 - Montpellier : White triste de céder son poste

Alors que Vern Cotter s’est déjà engagé avec Montpellier en vue de la saison prochaine, Jake White a confié au Figaro sa déception de quitter le MHR au terme de l’actuelle saison.

Montpellier se prépare à un grand chambardement au terme de la saison. Mohed Altrad, propriétaire et patron du MHR, a décidé de faire venir Vern Cotter au poste d’entraîneur en lieu et place de Jake White, qui a pris la succession de Fabien Galthié. Un changement qui rend triste l’ancien sélectionneur de l’Afrique du Sud, champion du monde en 2007. « C’est décevant. Je suis clairement un peu triste. J’aurais voulu rester à Montpellier, j’avais fait venir de nombreux joueurs, assure Jake White dans un entretien accordé au quotidien Le Figaro. Mais je dois aussi comprendre que Vern Cotter est un très grand entraîneur, très connu en France et il était disponible. Le président a pensé que c’était le bon moment pour son club de franchir une marche supplémentaire. De mon côté, je dois rester positif et continuer à travailler de manière professionnelle. »

White : « Il était hors de question de mentir »

S’il assure comprendre la décision de Mohed Altrad de faire venir un Vern Cotter, actuellement à la tête de l’Ecosse, libre de tout engagement, il ne veut pas voir son intérêt pour le poste de sélectionneur de l’Angleterre, qui est revenu à Eddie Jones, comme ce qui a motivé son remplacement. « On ne peut pas dire que quelque chose s’est cassé. Sa réaction a été normale, je la comprends. Il doit penser que Vern peut venir à Montpellier pour huit ans, c’est peut-être plus important pour lui, assure le Sud-Africain. Mais je ne pouvais pas mentir à mon président. Quand il m’a demandé : « Veux-tu prendre le poste de sélectionneur de l’Angleterre ? », je lui ai répondu oui. Je n’allais pas lui dire non. Il était hors de question de mentir. Si c’était à refaire, je referais exactement pareil. » Jake White a également confié que les joueurs venus pour travailler avec lui sont désorientés et vivent une situation « très dure ». Montpellier va se lancer dans une nouvelle ère l’an prochain, une de plus, et rien n’indique que ça ne soit pas sans conséquences sur l’effectif actuel du MHR.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant