Top 14 - La Rochelle - Collazo : « On part de trop loin »

le
0
Top 14 - La Rochelle - Collazo : « On part de trop loin »
Top 14 - La Rochelle - Collazo : « On part de trop loin »

Après la défaite de son équipe face au Stade Français (26-31), l'entraîneur de La Rochelle Patrice Collazo a regretté les trop nombreux points donnés par ses joueurs à l'équipe parisienne.

Patrice Collazo, que retenez-vous de cette défaite face au Stade Français (26-31) ? À chaud je retiens qu’on prend un bonus défensif. Après à froid je remarque que l’on donne quasiment 19 points sur des sorties de camp. Une fois que l’on a scoré on a réceptionné le renvoi, et à chaque fois ça a été deux touches non trouvées, deux essais derrière, plus un autre en deuxième mi-temps. Si vous donnez autant de points sur des sorties de camp vous ne pouvez pas espérer gagner, surtout à l’extérieur contre le Stade Français avec le niveau qu’ils avaient aujourd’hui, sachant qu’ils nous ont aussi posé énormément de problèmes défensivement. Est-ce un match qui peut laisser des traces ? Oui peut-être, on verra la semaine prochaine… mais c’est comme tous les week-ends ça laisse des traces. Après on a fait un coaching conséquent à la mi-temps, puis en fin de match. Le banc a plutôt apporté quelque chose de positif : autant le Stade Français nous a mis sous pression pendant les 70 premières minutes, mais les dix dernières ont été à notre avantage. On part de trop loin face à des équipes comme celles-ci qui ont plus d’expérience que nous et lorsqu’on prend autant de points ça devient compliqué. Il y a tout de même eu une attitude positive d’aller chercher quelque chose qui s’éloignait de plus en plus au fil du match donc on va retenir cela. En revanche, on sait aussi ce que l’on va travailler cette semaine. La semaine prochaine vous affrontez Toulon. Qu’attendez-vous de ce match ? Quand on joue Toulon on sait à quoi s’attendre. Je crois en plus savoir qu’ils ont besoin de points. Comme toutes les grosses équipes qui se déplacent ils vont venir pour faire un résultat chez nous et rattraper leur faux pas de Brive. Mais on le sait et nous, on n’a pas le choix : on doit être à fond tous les week-ends, et puis on fera les comptes à la fin du championnat. Mais avant ce match je pense qu’il faut que l’on récupère et surtout que l’on travaille beaucoup. Il va nous falloir une semaine très studieuse, très concentrée et penser énormément à eux, parce que je pense qu’ils vont penser à nous.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant